D’ici là, porte-toi bien

Merci à Carène Ponte et Michel Lafon pour cette lecture.

Titre: D’ici là, porte-toi bien
Auteure: Carène Ponte
Éditeur: Michel Lafon
Nombre de pages: 376
Catégorie: 
comédie 
Parution: 06/06/2019

Résumé

Avec son sable fin et son ciel azur, L’Avenue du Parc Resort and Spa est l’endroit idéal pour se remettre d’un coup dur. A condition de donner sa chance à la chance. Alors que Samya tente de pardonner l’adultère de son mari, Alison aimerait oublier qu’elle s’est fait plaquer au pied de l’autel. Jessie s’est excusée mille fois pour le chat et le lave-linge, mais Jérémy est à bout : une pause s’impose. Apolline rêve d’un enfant qui ne vient pas. Quant à Mia, dix-neuf ans et déjà maman, elle se voit rejetée par sa famille. Geneviève, elle, perd peu à peu la mémoire. Ensemble, elle vont libérer leurs émotions et s’apporter un soutien inattendu. Avec au bout du chemin, un gain inestimable : l’espoir.

Avis

C’est toujours un plaisir de lire un roman de Carène Ponte. D’ici là, porte-toi bien est différent de ses précédents titres, elle choisit de nous embraquer dans la vie de 6 femmes qui essayent de remettre leurs vies sur les bonnes railles. Six femmes qui vont passer une semaine dans le même camping de luxe. Chacune viendra avec ses tracas et leurs rencontres vont leur permettre de se libérer de leur démons ou du moins tenter de s’en débarrasser.

J’ai beaucoup aimé cette lecture car j’ai été touchée par chacune de ces femmes. Samya donne une seconde chance à son mariage et à son mari adultère. Alison, débarque en catastrophe au camping après s’être fait plaquer au pieds de l’autel. Jessie passe une semaine de vacances imposée par son mari, il lui faudra enfin apprendre à ne plus être une maniaque du contrôle. Mia, se retrouve maman à 19 ans et elle commence son premier travail dans ce camping. Apolline essaye, sans succès, de tomber enceinte. Finalement, Geneviève, une dame âgée qui fête ses nombreuses années de mariage avec son mari Paul. Elle a une importante révélation à lui faire. Un arc-en-ciel de personnalités qui donne un charme certain à cette histoire.

Carène Ponte arrive à aborder plusieurs thématiques crève-cœur: l’Alzheimer, l’infertilité, le harcèlement sexuelle, mère célibataire à l’adolescence, le couple, etc. L’auteure réussit à ne pas se perdre et perdre son lecteur à travers ce roman choral qui aborde de nombreux sujets. Elle arrive à les faire converger dans une seule direction pour mettre en avant des préoccupations féminines et mettre à l’honneur les femmes.

D’ici là, porte toi bien est un roman feel good plein d’émotion et d’humour. Carène Ponte nous offre, encore une fois, une belle galerie d’héroïnes attachantes et auxquelles on peut s’identifier. Les femmes sont à l’honneur pour nous parler de sujets de société tout en restant réaliste. L’auteure insiste d’ailleurs sur le fait qu’elle n’est pas là pour embellir la réalité mais pour nous la livrer telle quelle. Toutefois, cela n’empêche pas ce récit d’être plein d’espoir et d’inspiration. Une belle lecture que j’ai beaucoup aimée.

Djihane S.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s