Archives de tags | Michel Lafon

Gros sur le cœur

Merci à Carène Ponte et Michel Lafon pour cette lecture.

Titre: Gros sur le coeur
Auteure: Carène Ponte
Éditeur: Michel Lafon
Nombre de pages: 254
Catégorie: 
young adult/contemporain
Parution: 15/11/2018

Résumé

C’est l’histoire d’une adolescente sans doute un peu trop ronde, sans doute un peu trop fragile. C’est l’histoire d’un nouveau lycée, des yeux qui dévisagent, des yeux qui jugent. C’est l’histoire d’un professeur d’allemand qui séduit. Mélissa, 17 ans, suit ses parents dans une nouvelle ville, un nouveau lycée. Année de terminale sur la corde raide. Année charnière entre dégoût de soi, et renaissance.

Avis Lire la suite

Publicités

Avec des si et des peut-être

Merci à Carène Ponte pour cette lecture.

Titre: Avec des si et des peut-être
Auteure: Carène Ponte
Éditeur: Michel Lafon
Nombre de pages: 375
Catégorie: 
comédie 
Parution: 24/05/2018

Résumé

Aimeriez-vous savoir quelle serait votre vie si vous aviez fait d’autres choix ? Prof de français au lycée de Savannah (-sur-Seine), Maxine vit en colocation avec Claudia (et ses crèmes au jus d’herbe fermenté), elle aime Flaubert (ses élèves, Stromae), courir avec ses deux meilleures amies (trois cents mètres) et aller chez le dentiste (sa sœur). Maxine croit aux signes et aux messages de l’Univers. Pourtant elle ne peut s’empêcher de se demander : « Et si j’étais allée ici plutôt que là, si j’avais fait ceci au lieu de cela, ma vie serait-elle chamboulée ? » En bonne prof de français, Maxine aime le conditionnel… Mais à trop réfléchir Avec des si et des peut-être, ne risque-t-on pas d’oublier de vivre au présent ? Et si la vie décidait de lui réserver un drôle de tour ?

Avis Lire la suite

Tu as promis que tu vivrais pour moi

Merci à Carène pour cette très belle lecture.

Titre: Tu as promis que tu vivrais pour moi
Auteure: Carène Ponte
Éditeur: Michel Lafon
Nombre de pages: 360
Catégorie:
comédie romantique
Parution: 01/06/2017

Résumé 

Quand on a trente ans, on n’est jamais préparé à perdre sa meilleure amie. C’est pourtant le drame que Molly doit affronter quand Marie est emportée par la maladie en quelques mois à peine. Juste avant de mourir, celle-ci demande à Molly de lui faire une promesse : vivre sa vie pleinement, pour elles deux. Elle y tient, alors Molly accepte.
Mais par où commencer ? Lâcher son travail de serveuse ? Rompre avec Germain, l’homme avec lequel elle vit ? Certes, il est comptable et porte des chaussons, mais il est gentil.
Lorsque Molly reçoit quelques jours après l’enterrement un mystérieux paquet contenant douze lettres de Marie, elle comprend que celle qui lui manque tant n’avait pas l’intention de se contenter de paroles en l’air et que son engagement va l’entraîner bien plus loin que ce qu’elle imaginait…

Avis Lire la suite

Les papillons rêvent-ils d’éternité ?

Les-papillons-rêvent-ils-déternitéTitre: Les papillons rêvent-ils d’éternité ?
Auteure: Sandra Labastie
Éditeur: Michel Lafon
Nombre de pages: 172
Catégorie:
Littérature générale
Parution: 03/04/2014

Résumé

« Cette journée du 1er janvier, la première de la dernière année du monde, il s’est passé quelque chose de spécial entre nous, les élus. C’était comme au printemps, quand on devient joyeux sans comprendre pourquoi. C’est la dernière année de souffrance, a dit papa. Bientôt on sera libérés. » Les quatre saisons d’une année, censée être la dernière de l’humanité, défilent à travers le regard d’une fille de 13 ans. Malgré une vie quotidienne régentée par la Bible (entre études de textes, séances de recueillement au temple et prêches dans les rues), l’adolescente, sujette aux railleries du « monde extérieur » autant qu’aux affres de la puberté, va peu à peu se questionner sur sa condition, grâce à l’entrée dans son foyer d’un dictionnaire auquel elle ne cessera plus de se référer secrètement. Le roman ausculte les joies étranges de ceux qui s’estiment élus de Dieu contre le monde entier, à la frontière très fragile où la croyance jouxte la folie. Au fil de cette apocalypse manquée, le roman contemple, avec la justesse et la simplicité de la voix d’une adolescente, la condition humaine dans ses craintes et ses obsessions mais aussi dans son incroyable capacité d’imagination pour survivre à une vie sans espérance.

Avis Lire la suite

Un merci de trop

Un_merci_de_trop_hd

Merci à Carène pour cette très belle lecture.

Titre: Un merci de trop
Auteure: Carène Ponte
Éditeur: Michel Lafon
Nombre de pages: 284
Catégorie:
comédie romantique
Parution: 09/06/2016

Résumé 

S’il fallait décrire Juliette en un seul mot, transparente serait sans nul doute le bon. Oui, c’est ça, transparente.
Depuis qu’elle est toute petite Juliette a toujours fait ce que l’on attendait d’elle. Pour ne pas déplaire, pour ne pas décevoir. Mettant de côté ses rêves et celle qu’elle est vraiment. Résultat, à 30 ans, elle mène une vie sans relief et ennuyeuse au possible. Une vie dans laquelle choisir entre lasagnes et sushis est un événement.
Pourtant, elle se sent de plus en plus à l’étroit dans cette vie, dans cette peau.
Elle a envie de crier qu’elle n’est pas cette fille sans personnalité.
Elle a envie d’aborder celui qu’elle croise tous les jours dans son immeuble. Pour lui dire qu’il lui plait.
Et par dessus tout, elle a envie d’enfin réaliser son rêve, celui de devenir écrivain.
Il n’est jamais trop tard pour devenir soi. C’est ce que va découvrir Juliette au détour d’un merci, un merci de trop. Même si elle est loin d’imaginer ce qui va en découler !

Avis Lire la suite

Tunnels tome 1

Tunnels_tome_1

Titre: Tunnels 
Auteurs:
Roderick Gordon & Brian Williams
Traducteur: Arnaud Regnauld
Éditeur:
Michel Lafon
Nombre de pages:
416
Catégorie:
Fantastique
Parution :
27/03/2008

Résumé

Will Burrows, un jeune garçon de quatorze ans, vit à Londres avec sa famille. Mais lui et les siens ont peu de choses en commun. Il partage cependant une passion avec son père : ensemble, ils adorent creuser des tunnels. Lorsque Mr Burrows disparaît brutalement au fond d’une galerie inconnue, Will décide de mener l’enquête avec l’aide de son ami Chester.
C’est ainsi que nos deux héros se retrouvent bientôt dans les lointaines profondeurs de la terre. Là les attend un terrible et sombre secret qui pourrait bien leur coûter la vie.
Creusez le mystère !

Avis

Quand Tunnels est sorti, il a été présenté comme « La nouvelle découverte de Barry Cunningham, l’éditeur d’Harry Potter ». Je ne vais pas vous cacher que ce tome 1 n’est pas aussi bon que l’oeuvre de J. K. Rowling. Mais ce n’est pas du tout mauvais non plus. J’ai découvert cette saga en 2008 au moment de sa sortie et j’avais adoré. J’ai décidé de m’y replonger 8 ans après. Lire la suite

Traqué, tome 1

traqué 1Titre: Traqué
Auteur:
Andrew Fukuda
Traducteur: Benjamin Kuntzer
Éditeur:
Michel Lafon
Nombre de pages:
370
Catégorie:
Fantastique
Parution :
04/04/2013

Résumé 

Gene est l’un des derniers humains sur Terre. Le seul moyen de survie pour cet adolescent : se faire passer pour l’un de ses prédateurs. Ne pas rire, ne pas transpirer, ne pas montrer qu’il est un humain, un « homiféré ». Cela fait dix-sept ans qu’il vit secrètement parmi ceux qui n’hésiteraient pas à le tuer s’ils découvraient sa véritable identité. Malgré tout, Gene est parvenu à se fondre parmi ces « autres » et à créer un semblant de vie normale. Mais sa routine est bouleversée, et sa sécurité, menacée, le jour où il est sélectionné pour participer au grand jeu : la Traque. Toutes les décennies, le gouvernement organise une immense chasse où seule une poignée de privilégiés peuvent pister, abattre et dévorer les rares humains survivants gardés en captivité pour l’événement. Formé à l’Institut pour traquer ses semblables, Gene est sur le qui-vive. Car désormais, sa vie s’organise en meute avec les chasseurs, et le moindre faux pas pourrait trahir sa condition et lui être fatal. Parviendra-t-il à maintenir l’illusion, alors que les soupçons sur sa vraie nature s’alourdissent ? Gene a la rage de vivre… mais vaut-elle le prix de son humanité ?

Avis

En lisant le synopsis je m’attendais à lire une dystopie mais j’ai vite compris que ce n’était pas le cas. J’ai cru un moment que les prédateurs en question sont apparus récemment (Quelques dizaines d’années) mais en réalité, non. Ils ont l’air d’avoir créé leur société depuis très très longtemps. Il n’y a pas non plus de repaire géographique pour se repérer par rapport à notre monde. J’en déduis donc que ce monde est créé de toute pièce malgré un point commun avec le notre: Les humains.

Dans le monde créé par Andrew Fukuda, les humains sont une espèce en voie  d’extinction. L’humain, communément appelé « homiféré », n’est rien d’autre que du gibier. Les prédateurs qui peuplent en masse cette terre n’ont pas de nom, ils sont considérés comme les êtres normaux de ce monde. Même les homiférés survivants qui se cachent parmi eux se qualifient eux-mêmes d’anormaux. C’est pour dire à quel point le rapport proie/chasseur est ancrée profondément dans cet univers. Les prédateurs ne sont décrits que par leur mode de vie. Celui-ci se rapproche assez de celui des vampires, sans vraiment être des vampires. L’auteur écrit son récit d’une façon si originale, que l’absence de prénoms des personnages n’était absolument pas dérangeant.

Nous suivons un « homiféré », Gene alors au lycée (Incognito). Nous apprenons à travers ses yeux tout ce qu’il doit faire pour ne pas révéler sa véritable nature, un humain rempli de sang et de chair fraîche. Nous faisons connaissance avec un monde cruel pour les humains, dénué de toute émotion. Gene doit user de tous ses talents pour rester vivants et c’est d’autant plus vrai lorsqu’il se fait sélectionner pour être chasseur dans la toute dernière chasse à l’homiféré.  On pourrait croire que le plus excitant dans le livre est justement cette chasse mais ce n’est pas forcément le cas. Il se passe beaucoup de choses avant le début de la chasse et toute ses choses apportent une tension monstre.

J’ai beaucoup aimé ce livre et j’ai été ravi d’apprendre que ce n’est que le tome 1 d’une trilogie. Andrew Fukuda écrit d’une manière originale avec un concept très intéressant. La tension qui émane de chacun de ses mots est palpable. L’ouvrage m’a tenu en haleine durant toute ma lecture. J’ai hâte de connaître la suite de cette histoire.

Traqué provoque une tension incroyable avec son univers qui se démarque des autres.

Citation

« À dire vrai, je ne pense pas qu’il reste un seul d’entre nous. À part moi. Voilà ce qui arrive quand on est un mets délicat. Une drogue dure. L’espèce s’éteint. »

Fabien S.