Trinkets, saison 1

Synopsis 

Trois lycéennes que tout oppose : Elodie, la marginale, Moe, la délinquante et Tabitha, la populaire se rencontrent lors d’une séance des « Voleurs à l’étalage Anonymes ». Contre toute attente, elles se lient d’amitié. Au contact des unes et des autres, elles vont trouver la force de dépasser leurs problèmes quotidiens avec leur famille, avec leurs camarades de lycée…

Bande annonce

Avis

Trinkets est l’adaptation du roman du même nom de Kirsten Smith.

Elodie, Moe et Tabitha sont trois lycéennes que tout oppose. Au lycée, chacune évolue dans une sphère différente et donc, elles s’ignorent. Elles vont se rapprocher parce qu’elles vont toutes les trois à des séances de « Voleurs à l’étalage anonymes ».

Au début de la saison, je n’arrivais pas vraiment à m’attacher à ses filles qui paraissaient fades et sans personnalité. De plus, elles se comportaient mal avec leur entourage et paraissaient renfermées. C’est au fil des épisodes que leurs vraies personnalités se révèlent et surtout évoluent et cela, grâce à l’amitié que ces trois adolescentes vont laisser éclore entre elles.

Le contact de ces trois là va s’avérer être très libérateur. Chacune va enfin oser s’ouvrir, tenter de se libérer de ses démons et surtout oser parler de ses blessures. Ces adolescentes que tout opposait vont finalement se trouver plus d’un point commun. Concernant le vol à l’étalage, j’avais l’impression que la série l’encourageait. Ces filles se sentaient certes perdues mais voler, je ne vous apprends rien, c’est mal. C’est peut être le seul élément qui est resté au travers de ma gorge: l’absence de réelle morale car le trio faisait vraiment ce qui lui passait par la tête.

Concernant nos trois héroïnes, je ne me suis pas attachée à l’une d’entre-elles en particulier mais c’était la dynamique de leur groupe et l’influence qu’elles avaient les unes sur les autres qui étaient intéressants à voir. On finit par être touché par la détresse de ces trois adolescente en quête de leur identité.

La saison 1 de Trinkets était sympathique à voir, j’ai bien aimé le trio de jeune lycéennes dont l’amitié va être salvatrice. C’était assez touchant.

Djihane S.

5 réflexions sur “Trinkets, saison 1

  1. Pingback: Bilan visionnages : Août 2019 – Les voyages de Ly

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s