Désirs défendus

Je tiens à remercier Hugo & cie pour cette lecture.

Titre: Désirs défendus
Auteure: F. V. Estyer
Éditeur: Hugo & cie
Collection: Hugo New romance poche
Nombre de pages: 522
Parution: 13/06/2019

Résumé

Depuis ce jour d’été qui à fait basculer son monde, James part à la dérive. Son travail est la seule chose qui l’empêche de sombrer : professeur d’anglais dans le supérieur, l’enseignement est sa vocation. Mais quand il croise les yeux vert sombre de Noah le jour de la rentrée, et perçoit la détresse qui émane du jeune homme, il comprend immédiatement que cette année, les choses seront différentes. Car jamais encore il n’avait désiré un étudiant… Prendra-t-il, par amour, le risque de transgresser les interdits ?

Avis

James a du mal à se remettre de sa rupture avec son petit ami. Heureusement qu’il reprend son travail d’enseignant d’anglais dans le supérieur qui lui permet de penser à autre chose. Un mystérieux étudiant dans sa classe attire son attention: Noah dont il sent la détresse.

Dans l’ensemble, j’ai bien aimé ma lecture. La romance entre Noah est James est sympathique et attendrissante. L’histoire est assez classique et  James est un personnage passionné qui ne sait pas faire les choses à moitié: quand il est amoureux, il l’est à fond. J’ai trouvé ses réactions un peu excessives parfois contrairement à Noah qui était lui dans la retenu. Je l’ai donc plus apprécié, lui, et son côté tourmenté.

Néanmoins, ce qui m’a empêchée d’être totalement séduite par cette histoire, c’est sa longueur, j’ai senti passer les 522 pages. En terme de romance, je préfère quand il y a moins de pages car finalement, il est difficile de ne pas tomber dans la routine. Je ne m’attendais pas forcément à ce qu’il y ait un rebondissement à chaque chapitre mais il y avait des éléments dont j’aurais pu me passer. D’ailleurs, la dernière partie du roman était plus intéressante quand on commençait à en savoir plus sur les secrets de Noah et que le récit était donc plus dynamique.

Désirs défendus est une romance MM sympathique que j’ai bien aimée pour la tendresse qui émanait des deux héros du roman et de leur histoire. Et cela, même si je n’ai pas été totalement séduite par ce récit, avec quelques longueurs, qui manquait d’un petit quelque chose pour m’embarquer.

Djihane S.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s