Blackwing, tome 1 : La marque du corbeau

Je tiens à remercier les éditions Bragelonne.

Titre: Blackwing, tome 1 : La marque du corbeau
Auteur: Ed McDonald
Éditeur: Bragelonne (Poche)
Traducteur:
Benjamin Kuntzer
Parution :
12/06/2019
Catégorie: 
Fantasy
Nombre de pages: 
480

Résumé

Sous son ciel brisé, la Désolation est une vaste étendue de terre ravagée, née quand la Machine, l’arme la plus puissante du monde, fut utilisée contre les immortels Rois des profondeurs. Au cœur de ce désert, grouillant de magie corrompue et de spectres malveillants, les Rois et leurs armées attendent leur heure… Pour Ryhalt Galharrow, la Désolation n’a pas de secrets. Chasseur de primes aguerri, il est chargé de retrouver une femme aux pouvoirs mystérieux, qui semble avoir mis au jour un inquiétant secret. Jadis, cette femme et lui se connaissaient bien. Voilà qu’ils se redécouvrent au milieu d’une conspiration qui menace de détruire tout ce qui leur est cher, et qui pourrait mettre un terme à la trêve fragile de la Machine…

Avis

Ryhalt Galharrow est un chasseur de prime qui vit dans un monde qui craint la menace constante que représentent Les rois des profondeurs. Ce qui les séparent de la civilisation est un désert nommé Désolation et la crainte d’une arme capable de les détruire. Ryhalt va se retrouver au cœur d’une machination qui pourrait détruire tout ce qu’il connait et surtout enclencher la guerre avec ces redoutables rois des profondeurs.

Le synopsis m’a attirée car, en plus de cet univers de fantasy qui semblait original, j’avais envie de découvrir l’histoire de Ryhalt et de cette mystérieuse femme dont ont nous parle. Blackwing est un roman qui a été encensé par la critique et compte de nombreux lecteurs qui se sont laissés séduire par ce titre, malheureusement je n’en fais pas partie. Non pas que le roman soit « mauvais », je reconnais ses qualités littéraires et le fait que ça soit une fantasy originale. Cela dit, je n’ai pas réussi à être embarquée par l’histoire et encore moins par son héros.

L’univers est très sombre et on n’entrevoit pas de lumière au bout du tunnel. Le héros est lui-même assez atypique je dirai, à tel point que je n’ai pas réussi à l’apprécier. Il m’a fait penser à un personnage de Game of thrones que je n’aime pas: Sandor Clegane qui semble apathique tout comme Ryhalt, sauf quand il s’agit d’une certaines demoiselle qui lui fait faire des actions inconsidérées. Cette demoiselle est d’ailleurs le seul personnage que j’ai apprécié car j’ai trouvé que c’était une héroïne forte et elle se démarque des autres.

Ce qui m’a également fait me décrocher de ma lecture, c’est sa longueur. Je trouve que le récit manque de dynamisme et de rebondissements intéressants. En effet, l’intrigue tourne essentiellement autour de cette machine qui est capable d’anéantir les rois des profondeurs et on tarde à comprendre ce qu’il en est. Une fois qu’on le sait, j’ai trouvé que l’on tourne en rond. J’aurais même préféré que l’on sache plus sur ces monstres qui habitent désolation, leurs origines, leur mode de vie et pourquoi ils veulent autant détruire les hommes. Ajoutons à cela le fait que j’aurais aussi voulu qu’il y ait plus de magie et plus d’action.

Blackwing a trouvé son public mais hélas, je n’en fais pas partie. Malgré un concept de base intéressant, les longueurs, un héros assez apathique et une histoire qui n’a pas réussi à me passionner font que je n’ai pas été séduite par ce roman. Il pourrait néamoins plaire à certains amateurs de dark fantasy.

Djihane S.

Publicités

4 réflexions sur “Blackwing, tome 1 : La marque du corbeau

  1. Aïe ! Je viens juste de l’acheter ^^. Comme j’aime beaucoup la dark fantasy, qu’il est sorti en poche et qu’en plus, il a remporté un prix, je me suis dit qu’il était fait pour moi lol. J’espère ne pas m’être trompée, même si ça ne serait pas le premier Bragelonne que je trouve long et ennuyeux 😕.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s