La roue du temps tome 6: Le dragon réincarné partie 2

Je tiens à remercier les éditions Bragelonne.

Titre: La roue du temps tome 6
Auteur: Robert Jordan
Éditeur: 
Bragelonne (Poche)
Traducteur: 
Jean Claude Mallé
Parution : 
12 juin 2019
Catégorie: 
Fantasy
Nombre de pages:
528

Résumé de l’éditeur

La Roue du Temps tourne et les Âges naissent et meurent, laissant dans leur sillage des souvenirs destinés à devenir des légendes.

Rand al’Thor a disparu. Mais la Roue tourne implacablement, et déjà ses compagnons d’armes se sont lancés sur sa piste. Alors qu’Egwene et ses amies quittent en secret la Tour Blanche pour traquer l’Ajah Noir, Mat apprend la menace de mort qui pèse sur elles et se lance à leur poursuite. Et tandis que Perrin lutte désespérément pour garder son humanité et que les mystérieux Aiels sillonnent le continent, tous convergent vers la Pierre de Tear, entraînés irrévocablement par le destin. Car il est dit que la chute de la forteresse invaincue annoncera au monde l’avènement du Dragon Réincarné…

Avis

La roue du temps: 1. L’œil du monde partie 1 – 2. L’œil du monde partie 2 – 3. La grande quête partie 1 – 4. La grande quête partie 2 – 5. Le dragon réincarné partie 1

Je suis totalement sous le charme de cette saga. Ce sixième tome qui conclut les aventures commencées dans le 5 est une pierre de plus au majestueux édifice qu’est La roue du temps.

Cette saga est si géniale, impossible de lâcher le livre une fois qu’on est absorbé par toutes ses intrigues. Bien qu’il y en ait plusieurs, elles sont toutes liées les unes aux autres. Chaque personnage croisera la route d’un autre à un moment donné pour amener du piment à une histoire qui n’en manque pourtant pas.

Rebondissement sur rebondissement. Même quand on devine certains éléments grâces aux indices disséminés ici et là, Robert Jordan arrive à nous surprendre en donnant une tournure inattendue au récit. Cette saga a tout pour plaire à un large public, j’ai hâte que la série sorte pour la populariser.

Nous suivons cette fois 3 groupes distincts qui convergent tous dans la ville de Tear. Perrin à la recherche de Rand, le Dragon réincarné qui a disparu. Egwene qui poursuit l’Ajah noir et Mat qui surveille ses arrières à distance. 3 histoires, 3 épopées extraordinaires qui nous font voyager dans de nouvelles contrées comme dans d’anciennes villes déjà explorées. Le but qu’ils poursuivent tous est capital, mais le chemin pour y arriver est incroyablement passionnant, bien qu’eux se passeraient bien de toute ses mésaventures.

Chaque objet, chaque phrase, chaque personnage rencontré peut avoir un impact plus tard. 100 pages comme 3 tomes plus tard. C’est aussi grâce à ça qu’on peut mesurer tout le talent de Robert Jordan pour la fantasy. Rien n’est laissé au hasard pour que le lecteur profite d’une histoire à couper le souffle.

Une partie de l’intrigue se conclut à la fin de ce tome mais il y a beaucoup de portes qui sont encore ouvertes. Pour la continuité de l’intrigue mais pour d’autres éléments encore. Grâce aux nouveaux personnages ou pouvoirs acquis. La roue du temps n’en est encore qu’à ses prémisses.

C’est encore un coup de cœur absolu pour La roue du temps. Tellement hâte de lire la suite!

Fabien S.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s