Wyld tome 2: Rose de sang

Je tiens à remercier les éditions Bragelonne pour cette lecture.

Titre: Wyld tome 2: Rose de sang
Auteur: Nicholas Eames
Éditeur: 
Bragelonne 
Traducteur:
Olivier Debernard
Parution : 
15 janvier 2020
Catégorie: 
Fantasy
Nombre de pages:
544

Résumé de l’éditeur

Tam Hashford en a assez de travailler dans la taverne de son quartier, de servir à boire à des mercenaires connus dans tout Grandual et d’écouter les bardes chanter de glorieuses épopées à mille lieues de sa petite bourgade perdue. Alors quand Rose de Sang arrive en ville à la tête de sa redoutable bande et qu’on propose à Tam de devenir leur barde, la jeune fille n’hésite pas longtemps. Elle veut de l’aventure, eh bien ! elle va en avoir. Avec le reste du groupe, elle s’engage dans une quête qui ne pourra se terminer que de deux manières : la mort ou la gloire. Il est temps d’aller faire un tour du côté du Wyld…

Avis

Wyld: 1. La mort ou la gloire

Quelle joie de me replonger dans l’univers créé par Nicholas Eames. Nous ne suivons plus Clay Cooper et sa vieille roquebande légendaire, mais Tam Hashford, une barde fraîchement recrutée par Fable. On a beau suivre de nouveaux personnages, je reste conquis parce que le monde de Wyld est riche et que le principal point fort de cette série reste le style d’écriture de son auteur.

À travers les yeux de Tam, nous faisons donc connaissance avec les membres de Fable, la roquebande de Rose, la fille de Gabriel le magnifique. Les nouveaux personnages principaux ne sortent donc pas de nulle part. Nous connaissions déjà Rose et son compagnon Nuage-Libre, les enjeux du premier tome. C’est intéressant et ingénieux de poursuivre le récit en leur compagnie. Tout au long de leur périple, nous recroiserons des personnages que nous connaissons, on nous remémorera l’intrigue principale du tome 1 pour pouvoir aller encore plus loin dans ce tome-ci. Malgré le changement de personnages et une ellipse de 6 ans, c’est bel est bien une suite que l’on tient entre nos mains.

J’adore le ton du roman. L’humour est rafraîchissant et les dialogues sont à mourir de rire. Les personnages sont un subtil mélange de désinvolture et de vulgarité. Ils sont à la fois héroïques et quelconques. Chaque personnage, gentil ou méchant est charismatique, savamment étudié pour être un plus pour le récit. Pour faire avancer l’histoire, détendre l’atmosphère ou être moralisateur.

J’ai quand même eu un peu de mal à m’attacher aux nouveaux personnages dans les cent premières pages. Mais petit à petit, en apprenant à les connaitre eux et leurs passé, je les ai appréciés. À tel point que j’ai dévoré la seconde partie du livre en quelques heures à peine. Ce second tome mets un peu de temps à démarrer mais il en vaut la peine. La fin est à l’image du livre: Imprévisible.

J’ai adoré ce second tome de Wyld et le recommande à ceux qui veulent lire une fantasy qui sort de l’ordinaire.

Fabien S.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s