L’écuyer du roi

Je tiens à remercier les Editions Gallimard pour cette lecture.

Titre: L’écuyer du roi
Auteur: Tonke Dragt
Traductrice: Mireille Cohendy
Éditeur: Gallimard jeunesse
Catégorie: young adult
Nombre de pages: 516
Parution: 05/03/2020

Résumé

Le destin de l’écuyer Tiuri bascule quand il accepte de délivrer une mystérieuse lettre scellée de trois sceaux au roi d’Unawen, de l’autre côté des grandes montagnes. Abandonner sa famille, ses amis, enfreindre les lois, renoncer à son rêve de devenir chevalier : Tiuri devra tout laisser derrière lui. De la réussite de sa quête dépend l’avenir du royaume. Rivières infranchissables, ennemis redoutables et alliés inespérés l’attendent en chemin.

Avis

L’écuyer du roi relate l’histoire de Tiuri un écuyer dont la vie bascule le jour où il accepte de livrer une mystérieuse lettre au roi d’Unawen.

J’ai décidé d’abandonner ce roman au bout de quelques pages (200 sur 516). Ce n’est pas de mes habitudes de faire cela, je vais toujours au bout de mes lectures, encore plus si ce sont des services de presses, toutefois, j’avoue qu’en ce moment j’ai tellement de potentielles bonnes lectures dans ma pal que je n’avais tout simplement pas envie de m’obliger à aller jusqu’au bout des 516 pages de ce titre. Mon avis n’engage que moi et ce roman trouvera sûrement des lecteurs pour l’apprécier.

Pourquoi cet abandon? Dès les premières lignes j’ai eu du mal avec la plume de Tonke Dragt. Il faut savoir que ce roman est initialement paru dans les années 1950. J’ai trouvé son style assez vieillot et j’avais surtout l’impression de lire une parodie d’une histoire médiévale: les dialogues étaient pompeux et ne semblaient pas naturels. De plus, je n’arrivais pas à trouver la quête de Tiuri crédible. Les chapitres courts s’enchaînent et leurs titre nomment/résument l’aventure que le héros va vivre. En bref, ni le héros, ni l’histoire n’ont réussi à me séduire. L’écuyer du roi a été adapté en série Netflix, je vais tout de même la regarder par curiosité.

L’écuyer du roi n’a pas réussi à me séduire. Un style pompeux, un héros et des dialogues pas crédibles.

Djihane S.

6 réflexions sur “L’écuyer du roi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s