Big little lies, saison 1

Synopsis

Quand Madeline, Jane et Celeste se lient d’amitié par l’intermédiaire de leurs enfants, elles ne se doutent pas qu’elles vont se retrouver, des mois plus tard, au centre d’un tragique accident, survenu à la fête de l’école. Qui est mort ? Qui est responsable ? Et pour quelle raison ? Secrets, rumeurs et mensonges ne faisant pas bon ménage, tout l’univers de la petite ville de Monterey va être secoué par de violents soubresauts.

Bande annonce

Avis

J’ai décidé de regarder cette série parce que j’avais vu quelques bons retours circuler autour d’elle. De plus, elle réunit une belle brochette d’actrices célèbres que j’étais curieuse de voir jouer ensemble. La série est l’adaptation du roman  Petits secrets, grands mensonges de Liane Moriarty.

La saison 1 s’ouvre sur les événements tragiques de la mort du mari de Celeste. Toute l’intrigue tourne autour de cet événement car on revient sans cesse sur ce qui y a mené. Entre les amitiés, les rivalités et les mensonges qui dirigent le petit monde de ces riches familles, un jeu d’apparence est constamment présent.

Je n’ai pas du tout aimé cette série. Je suis allée jusqu’à la fin de la saison 1 car je voulais lui donner sa chance jusqu’au bout mais je ne comprends vraiment pas l’engouement autour de cette production. Je ne regarderai pas la suite, il est certain. La série aurait peut être pu gagner en intérêt si on  ne nous dévoile pas, dès le premier épisode, le meurtre du mari avec le/les coupables et on découvre même vite le mobile qui était tellement prévisible. J’avais l’impression qu’on nous avait spoilé la fin de l’histoire et qu’on regardait le récit de ce meurtre dont on savait presque tout. Je trouvais d’ailleurs que le jeu entre le passé et le présent était mal réalisé et on s’y perd vite. Je m’ennuyais car je trouvais qu’il ne se passait rien d’intéressant puisqu’on savait déjà tout.

Du côté des personnages, on a beau avoir d’excellentes actrices qui les incarnent, je n’ai pu m’attacher à aucune d’elles. Elles m’ont même exaspérée. Elles étaient insupportables. Madeline avec sa manière de parler rapidement, à penser qu’elle avait toujours raison, avec ses pseudo quêtes et qui est aux premières loges pour juger les autres mais elle, elle trompe son mari. Celeste à être aussi parfaite à jouer à celle qui a une vie parfaite alors qu’elle cache aux autres ce qu’elle vit réellement en ménage. Et je pourrais continuer ainsi avec tout le casting.

En somme, je suis allée jusqu’au bout de cette saison 1 soporifique que j’ai trouvée mal réalisée. Comme quoi, il ne suffit pas d’avoir un casting de stars pour faire une bonne série. Une histoire dont on nous dévoile tout dès le premier épisode, il nous reste plus rien à découvrir hormis à quel point les personnages de cette production sont exaspérants. Je ne regarderai pas la suite, je ne sais même pas ce que l’on peut raconter de plus.

Djihane S.

3 réflexions sur “Big little lies, saison 1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s