Triangle amoureux (ou pas)

Je tiens à remercier les éditions Lumen pour cette lecture.

Titre: Triangle amoureux (ou pas)
Auteure:
Marisa Kanter
Éditeur: Lumen
Traductrice:
Mathilde Montier
Parution : 
11/06/2020
Catégorie:
young adult
Nombre de pages: 433

Résumé

Amis sur Internet, un peu plus dans la vie réelle… Halle et son meilleur ami sur Internet, Nash, peuvent parler de tout… sauf de qui elle est vraiment – un secret qu’elle garde jalousement pour une raison mystérieuse. Sur les réseaux sociaux, elle s’est fait connaître sous le nom de Kels, l’énigmatique créatrice d’un bookstagram à qui ses coups de cœurs littéraires inspirent des recettes inédites de cupcakes. Kels a tout ce dont manque Halle : des amis par dizaines, une assurance inébranlable… et Nash. Mais ça, c’était avant. Au détour d’un énième déménagement, Halle a la mauvaise surprise de découvrir, dans son rayon préféré à la bibliothèque, nul autre que Nash en chair et en os. Sauf que, quand vient l’instant de se présenter, dos au mur, elle choisit de mentir. Furieuse de devoir entretenir cette mascarade dans les couloirs de l’unique lycée de la petite ville, elle commence par battre froid le garçon à qui elle révèle pourtant presque tout d’elle chaque soir sur les réseaux sociaux. Car si elle franchit le pas et révèle qui elle est, c’en est fini de leur amitié et de sa notoriété en ligne…

Avis

Hallie est une adolescente comme les autres mais elle a une autre identité sur internet. Elle est Kels une célèbre blogueuse et intagrameuse qui met en scène des livres young adult avec des cupcakes. Dans cette vie virtuelle, elle a plein de copains et un meilleur ami, Nash, aussi blogueur, créateur d’une BD qui marche bien: REX. Tout cela aurait pu continuer ainsi si Hallie, en s’installant chez son grand-père avec son petit frère, n’avait pas eu pour voisin Nash. Ce dernier ne connait pas l’identité virtuelle de l’adolescente et elle décide de la taire…

J’ai beaucoup aimé ce roman, surtout pour son univers: mettre en scène une blogueuse livresque ne pouvait que me plaire. Je n’ai pas le souvenir d’avoir déjà rencontré une influenceuse de livres dans un autre titre. De plus, son concept est original. J’ai donc été séduite par tous les aspects de la vie virtuelle de Hallie. Entre gestion des réseaux sociaux, cover revel et événements littéraires, je me suis bien identifiée au personnage. Marisa Kanter aborde autant les côtés positifs de cette vie que négatifs. Car oui, c’est bien beau de recevoir des kits presse, des livres gratuits et de participer à des salons mais il y a aussi les polémiques et la virulence de certains abonnés qui peuvent du jour au lendemain se retourner contre le créateur de contenu.

J’avoue ne pas avoir compris au début pourquoi Hallie a choisi de ne pas dire à Nash qu’elle était Kels et cela m’a un poil dérangée parce que ce n’était pas vraiment justifié. Au fur et à mesure que ma lecture avançait, je n’ai pas fini par totalement accepter son mensonge mais j’ai fini par être plus compréhensive à son égard. Pour elle Kels était un personnage virtuel qu’elle avait créé, une version plus parfaite d’elle. Elle avait donc peur que Nash n’aime pas son moi IRL. Encore une fois, Marisa Kanter aborde un thème toujours d’actualité: les identités virtuelles qui sont autant salvatrices que destructrices.

J’ai aimé suivre la romance entre Hallie/Kels et Nash, on se dit que finalement ce mensonge a permis cette histoire. La jeune fille est pleine de fierté pour le succès que rencontre son blog, elle peut être sûre d’elle quand elle est Kels mais pleine de doutes quand elle est Hallie. J’ai trouvé très attendrissant son attachement à sa défunte grand-mère, ancienne éditrice qui est à l’origine de son amour pour les romans young adult. Nash est adorable aussi, j’étais triste de le voir tiraillé entre son envie de plus connaitre Hallie, de lui donner sa chance et son amour pour Kels qu’il connait et désire rencontrer IRL depuis des années.

En somme, Triangle amoureux (ou pas) est un roman plein de douceur qui rend hommage à la lecture et plus particulièrement aux romans young adult qui sont souvent sous-estimés. Marisa Kanter nous offre une jolie galerie de personnages attachants et aborde des thématiques intéressantes: blogs littéraires, la vie d’un influenceur livresque, les réseaux sociaux, les identités virtuelles, etc. J’ai apprécié suivre la double vie de Hallie/Kels et ses cupcakes. Une lecture attendrissante et feel good que j’ai beaucoup aimée.

Djihane S.

7 réflexions sur “Triangle amoureux (ou pas)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s