Screenshot

ScreenshotJe remercie les Editions Hachette romans pour cette lecture.

Titre: Screenshot
Auteur: Donna Cooner
Traducteur: Luc Rigoureau
Éditeur: Hachette romans
Collection: Young adult
Nombre de pages: 317
Parution : 06/2020

Résumé

Skye est une lycéenne ambitieuse, prête à tout pour maintenir son image parfaite. Mais le jour où un mystérieux inconnu se met à lui faire du chantage en ligne, sa vie idéale vole en éclats. Si Skye ne veut pas que certaines photos d’elle peu flatteuses inondent la toile, elle doit se plier aux exigences du maître chanteur. Jusqu’où iront les défis qu’il lui impose ?

Avis

Nous faisons la connaissance de Skye une lycéenne très ambitieuse et ses deux meilleures amies. Elle va se retrouver au coeur d’un chantage en ligne. Un inconnu menace de diffuser une photo très peu flatteuse d’elle si elle ne fait pas ce qu’il dit.

J’avais adoré Profils, le précédent roman de Donna Cooner. Je commençais donc Screenshot avec des attentes particulières. Je n’ai malheureusement pas eu la lecture percutante à laquelle je m’attendais et cela malgré l’intérêt que j’ai eu pour le thème de la présence sur les réseaux sociaux et ses dangers pour les adolescents. Il est certain que cette lecture donne des éléments pour faire réfléchir. Il faut faire attention à ce que l’on publie sur internet car cela peut vite se retourner contre nous. Je trouve que, cette fois-ci, Donna Cooner n’est pas allée au fond des choses. Elle n’a pas exploité jusqu’au bout cet excellent thème. Durant une grande partie du roman, j’étais dans l’attente que ça démarre enfin. Cela ne survient que dans les derniers chapitres et même la conclusion, je l’ai trouvé assez fade.

Du côté des personnages, l’auteure ne donne pas une excellente image d’eux. Elle dépeint des amitiés toxiques. Skye est ronde et complexe aux côtés des parfaites Emma et Asha. Quand elles sont ensemble, elles jouent aux meilleures amies mais quand on sait ce qu’elles pensent les unes des autres, on ne peut qu’être choqué devant tant d’hypocrisie. Tout se joue sur l’apparence qui passe avant tout. Tout passe également par cette image retouchée de mise en scène de vie parfaite. La présence sur les réseaux sociaux de ces adolescentes compte autant que d’alimenter leur capital sympathie. L’auteure met le doigt néamoins sur les apparences qui sont souvent trompeuses: quand on y voit de plus près ces adolescentes ont un secret à cacher, une blessure ou une famille malheureuse.

Malgré ce manque de profondeur de l’histoire, j’avais tout de même envie de savoir qui était à l’origine du Cyber harcèlement. Donna Cooner a le mérite de nous donner envie d’aller jusqu’au bout du roman. En cela, elle mène bien son intrigue qui donne à réfléchir sur notre présence sur internet et ce que l’on y poste. Je trouve juste dommage que l’auteure n’ait pas autant développé son idée qui manque de détails et de profondeur.

Djihane S.

4 réflexions sur “Screenshot

  1. J’ai eu l’occasion de lire Profils (comme tu le sais si tu t’en rappelles), et comme toi ça avait été une bonne surprise.
    Je n’ai pas eu l’occasion pour celui là
    Dommage pour le manque de profondeur
    « Il faut faire attention à ce que l’on publie sur internet car cela peut vite se retourner contre nous.  » Oui c’est clair !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s