Moi aussi, tome 1

Je remercie les éditions Akata pour cette lecture.

Titre: Moi aussi, tome 1
Auteur: Reiko Momochi
Traducteur: Yuki Kakiichi
Éditeur: Akata
Nombre de pages: 191
Catégorie:
Josei
Parution :
27/08/2020

Résumé

« C’est mon supérieur hiérarchique… Comment refuser sa proposition sans l’offenser ? » Satsuki Yamaguchi travaille en intérim en tant qu’opératrice dans un service client téléphonique. Elle est aussi formatrice pour les nouveaux employés. Très investie dans son travail, elle devient malheureusement la cible du harcèlement sexuel d’un de ses supérieurs. Ce récidiviste notoire a jeté son dévolu sur Satsuki… Sombrant peu à peu dans la solitude et l’isolement, la jeune femme réussira-t-elle à briser la loi du silence ? Basé sur une histoire vraie, Moi aussi raconte le combat d’une jeune femme, victime de harcèlement sexuel, pour se faire entendre dans une société patriarcale

Avis

Satsuki Yamaguchi travaille dans une boite de service client téléphonique. Elle es opératrice et formatrice des nouveaux employés. La jeune femme est très investie dans son travail jusqu’au jour où elle est victime de harcèlement sexuel de l’un de ses supérieurs. C’est la descente aux enfers pour Satsuki. La loi du silence, incommunicabilité et solitude face à un fléau social qui en 2005, au Japon, n’était pas reconnu comme tel.

Voici une oeuvre coup de cœur et coup de poings! Une lecture qui n’a pas été facile pour moi car même si je n’ai pas été victime d’harcèlement sexuelle mais d’harcèlement moral, celui-ci occupe une bonne part dans cette histoire. Reiko Momochi dépeint avec beaucoup de réalisme et justesse le processus par lequel Satsuki va passer: employée très appliquée dans son travail, elle reçoit quelques attentions de la part de son supérieur qui devient, petit à petit, trop entreprenant. La mangaka réussit à instaurer une atmosphère anxiogène. Je me sentais autant oppressée que l’héroïne. Ajoutant à cela le son très bon coup de crayon qui a su capturer toutes la dimension émotionnelle de ce manga.

Satsuki est un personnage qui peut être n’importe quelle femme qui subit sans avoir le courage d’agir. Le plus difficile, c’est de ne trouver personne à qui en parler ou encore quand on minimise ce harcèlement. « Oh c’est juste une délicate attention de la part d’un bel homme, vous avez de la chance. » Je ne sais pas ce qui est pire, qu’on refuse d’admettre que l’on est face à une victime ou d’accuser une femme d’être responsable de ce qu’elle vit, parce qu’elle est trop aguicheuse ou parce qu’elle se fait sûrement des films. J’ai donc autant été touchée et très émue par Satsuki que dégoûtée par son harceleur et ceux qui ne veulent pas entendre sa voix.

Une lecture intense sur un sujet que l’on de devrait pas prendre à la légère. Ce n’est pas parce que les blessures que l’on subit ne sont pas visibles qu’elles font moins mal. Reiko Momochi a réussi à nous offrir une oeuvre criante de vérité, d’un réalisme saisissant et avec une héroïne qui m’a brisé le cœur et dont j’ai envie de suivre l’histoire et surtout le combat. Un beau coup de cœur pour cette oeuvre engagée et coup de poings.

Djihane S.

2 réflexions sur “Moi aussi, tome 1

  1. « Voici une oeuvre coup de cœur et coup de poings » +1
    Câlins
     » Le plus difficile, c’est de ne trouver personne à qui en parler ou encore quand on minimise ce harcèlement.  » +1
    « Une lecture intense sur un sujet que l’on de devrait pas prendre à la légère. Ce n’est pas parce que les blessures que l’on subit ne sont pas visibles qu’elles font moins mal » Totalement

    Ca m’a mise en mille morceaux, mais c’était vraiment bien fait et abordé, et ne minimiser pas le harcèlement.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s