Sans faute

Je tiens à remercier Hugo & cie pour cette lecture.

Titre: Sans faute
Auteure:
Maloria Cassis 
Éditeur: La Condamine – Hugo & cie
Nombre de pages: 
Catégorie: 
Romance contemporaine
Parution: 05/11/2020
Format: Ebook

Résumé

Sauront-ils conjuguer l’avenir à deux ? Depuis plusieurs années, Charlène Lacroix tente d’oublier son passé en dévorant des livres, enfermée dans le domaine familial qui l’a vue naître. La vie lui a appris que s’attacher à qui que ce soit est un trop grand risque, elle veille donc à maintenir une distance de sécurité avec tous ceux qui pourraient réveiller son cœur. De son côté, Alek Novakovic, joueur de handball promis à une grande carrière, se voit relégué du jour au lendemain dans un club de moindre envergure pour se remettre d’une blessure. C’est du moins ce qu’il affirme. Entre Charlène et Alek, le contact est immédiatement explosif. Leur rencontre les renvoie à leurs faiblesses respectives et chacun devra accepter de s’ouvrir à l’autre pour se laisser une chance d’évoluer.

Avis

Depuis quelques années Charlène se terre dans le domaine familial, partagée entre son travail de traductrice et son passe temps d’Instagrameuse de livres. Elle essaye tant bien que mal de surmonter de vieilles blessures. Quand Alek, handballeur baraqué s’installe dans leur maison d’hôtes, pour une durée déterminée, la rencontre est explosive.

J’ai voulu lire Sans faute car j’avais déjà aimé une série de romances écrite par Maloria Cassis: Cooper training (Tome 1, tome 2, tome 3). Je m’attendais donc à une lecture tout aussi intense. Dans l’ensemble j’ai bien aimé l’histoire d’amour de Charlène et d’Alek mais j’ai trouvé qu’elle manquait de rebondissements marquants. Le récit avait un côté tranche de vie avec un rythme assez monotone. J’ai bien évidemment apprécié le duo de héros mais j’aurais voulu avoir plus d’action, plus de drame et que la romance ne prenne pas autant de temps pour démarrer. J’avoue également que même si j’ai aimé le fait que Charlène soit une amoureuse des livres, le milieu du handball ne m’a pas vendu du rêve.

Du côté des personnages, Charlène est une héroïne pétillante. Elle semble très réservée et repousse toutes les personnes qui essayent de l’approcher de trop près. Elle se transformera bien évidemment aux côtés d’Alek: notre sexy sportif avec de l’humour. J’ai bien aimé les petits noms qu’il donnait à la jeune femme et aussi à son chien pour se moquer du fait qu’il porte le nom d’un biscuit.

En somme, j’ai bien aimé cette romance pour le joli duo de héros qui m’ont fait sourire mais je regrette le fait que la romance peine à démarrer et j’aurais voulu avoir plus de rebondissements pour casser la monotonie de l’histoire. J’ai tout de même passé un agréable moment avec cette lecture.

Djihane S.

3 réflexions sur “Sans faute

  1. Pingback: Bilan lectures novembre 2020 | Les instants volés à la vie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s