Les voleurs de fumée, tome 1

Je tiens à remercier les éditions J’ai lu pour cette lecture.

Titre: Les voleurs de fumée, tome 1
Auteur: Sally Green
Éditeur: J’ai lu (poche)
Parution : 06/01/2021
Catégorie:
fantasy
Nombre de pages: 
504

Résumé

Une princesse visionnaire qui ne laissera personne lui dicter sa conduite. Un soldat idéaliste déchiré entre son cœur et ses devoirs. Une chasseuse intrépide traquant la plus dangereuse des proies. Un traître déterminé à venger le sang de son peuple. Un voleur insaisissable qui multiplie les faux-semblants. Un monde immense et magique au bord du chaos, dont la clé se trouve peut-être au fond d’une bouteille de fumée…

Avis

J’ai d’abord était séduite par la très belle couverture des voleurs de fumée. Un roman de fantasy dans lequel nous suivons le destin de cinq narrateurs. D’habitude, je ne raffole pas de ce procédé mais ici, cela ne m’a pas dérangée. Je n’ai bien évidemment pas aimé les 5 héros et j’ai mes préférences. Il y en a pour tous les goûts.

Dans l’ensemble j’ai bien aimé ce premier tome, même si je l’ai trouvé assez introducteur. Sally Green introduit un univers bien étoffé et pour cela, il lui fallait en poser les bases et expliquer à ses lecteurs tout sa complexité. On découvre ce monde selon cinq points de vues, au cœur de strates sociales variées. J’ai été séduite par l’univers, la société cruelle dans laquelle évoluent les personnages, le mystère qui tourne autour de la fumée de démons et bien évidemment toutes les machinations qui sont en œuvre et qui sont à découvrir. Cela dit, j’ai moins apprécié les longueurs dans l’histoire, le fait qu’il faille attendre longtemps avant que l’intrigue ne se lance vraiment. Avoir 5 narrateurs nous permet certes de vivre l’action sur tous les fronts mais cela la ralentit considérablement car il faut attendre de faire le tour de tous les personnages. J’ai bien plus aimé la dernière partie qui était plus dynamique, les rebondissements s’enchainent et nous promettent une suite du même acabit.

Entre la princesse, le soldat, la chasseuse, le traitre et le voleur, j’ai largement préféré les deux premiers: Catherine et Ambrose qui m’ont fait vibrer au fil des pages. La jeune femme a beau être une princesse, tout ce que l’on attend d’elle est d’être belle et de se taire. Elle vit dans une société hautement misogyne et elle essaye pourtant de se soustraire des chaines des hommes qui contrôlent sa vie: ses cruels père et frère. Ce dernier est un véritable antagoniste d’ailleurs, sa méchanceté n’a d’égale que son mépris pour ceux qui ne respectent pas la dictature de son père, le roi. J’ai trouvé Ambrose charismatique et j’avais, à chaque fois, peur pour lui. Son amour pour la princesse est interdit et il ne va lui attirer que des problèmes. Tash, la chasseuse de démons est elle aussi un sacré numéro. J’ai trouvé que c’est avec ces trois là que l’on vit les aventures les plus palpitantes. March et Edyon, m’ont plus exaspérée que plu.

Un bon premier tome introducteur avec quelques longueurs. Tous les personnages n’ont pas réussi à me séduire mais l’univers es intéressant à découvrir et j’attends de voir si la suite sera aussi dynamique que les dernières pages du roman.

Djihane S.

5 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s