Sullivan

Je tiens à remercier Jacinthe Canet pour cette lecture.

Titre: Sullivan
Auteure: Jacinthe Canet
Éditeur: autoédition 
Catégorie: romance
Parution : 10/03/2021
Nombre de pages: 

Résumé

ll est prêt à tout pour retrouver l’inspiration… sauf l’aimer. Mickaël Sullivan se suffit à lui-même : artiste-peintre prodige, réputé pour son armure de dédain et son aura de supériorité, il a toujours fait cavalier seul. Jusqu’à ce que sa muse l’abandonne. Incapable de créer depuis des mois, son génie le fuit… Malia O’Brian a déjà prévu son avenir : ses plans ne devaient pas la conduire auprès de Sullivan. La raison, la logique, la sagesse… tout la pousse à s’éloigner de son maître de stage. L’insolente étudiante, à l’instar d’un papillon de nuit, s’approche de lui au risque de s’y brûler les ailes… Entre provocation et sensualité, il désaxe son univers tandis qu’elle chamboule ses convictions. De la passion à la destruction, il n’y a qu’un pas : qui le franchira en premier ?
Découvre le passé sulfureux du personnage énigmatique de la duologie One dont Sullivan est le spin-off indépendant (il n’est pas nécessaire d’avoir lu One).

Avis

Malia va avoir le privilège de suivre un stage de peinture très prisé. Animé par le prodige de la peinture Mickaël Sullivan. La jeune femme va tomber sur un personnage qu’elle trouve talentueux mais tellement arrogant et hautin. Une drôle de valse va commencer entre eux. Leur passion pour l’art et leur talent les rapprochent, Malia va même réanimer l’inspiration perdue de Sullivan.

J’ai bien évidemment adoré cette romance très intense. Les émotions sont au rendez-vous et l’histoire est addictive. Chapitre après chapitre, les pages se tournent vite car on a envie de voir comment la relation entre Malia et Sullivan va évoluer. On les voit, petit à petit, s’apprivoiser ou du moins essayer de le faire car leurs fortes personnalités n’ont d’égale que leurs joutes verbales hautes en couleurs. Vous l’avez compris, ce fut une lecture intense. D’autant plus, que j’aime énormément le fait que Jacinthe Canet ait choisit de nous plonger dans un univers artistique. Celui de la peinture. Je trouve que l’auteure a su insuffler beaucoup de sensualité à ses protagonistes et à rendre sexy leur art.

J’ai donc été happée par l’histoire et ses personnages. L’excellente plume de Jacinthe Canet y contribue grandement. Elle nous fait ressentir les tensions et le magnétisme de ses héros. J’ai adoré Malia, sa forte personnalité, sa manière de tenir tête à Sullivan, son talent et sa manière de voir son monde. Sullivan est le genre de personnage qui ne peut pas vous laisser indifférent, certes arrogant et prétentieux mais cela fait partie de son charme. Cela ne peut que rajouter du plaisir de lecture quand on le voit faire tomber toutes ses barrières face à notre héroïne.

Une excellente romance qui va vous faire vibrer au rythme des battements des cœurs de Sullivan et de Malia. Au cœur d’un univers artistique qui ne manque pas d’intérêt et des thématiques traitées qui peuvent vous surprendre. Une très jolie plume, une histoire intense, des personnages sensuels, en un mot addictif. J’ai adoré.

Djihane S.

Un commentaire

Répondre à Bilan lectures mars 2021 – Les instants volés à la vie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s