& (and), tome 1

Je remercie les éditions Kana pour l’envoi du tome 2.

Titre: & (and), tome 1
Auteure: Mari Okazaki
Traductrice: Aline Kubor
Éditeur: Kana
Nombre de pages: 176
Catégorie: 
Josei
Parution : 19/03/2021

Résumé

Un changement de carrière pour un changement amoureux. Une employée administrative dans un hôpital décide d’accomplir son rêve et de démarrer une activité professionnelle parallèle. Elle veut ouvrir un salon de manucure qui n’ouvre que le soir, pour les femmes actives qui veulent rester coquettes. Mais se lancer comme indépendante n’est pas une mince affaire, surtout quand les autres, et surtout les hommes, tentent de vous décourager jugeant l’entreprise trop compliquée pour “une petite femme inexpérimentée”. Pourtant, elle va s’accrocher et, petit à petit, trouver sa place dans ce monde fort différent de l’univers des employés de bureau.

Résumé

& (and) est une série qui se terminera en 8 tomes. Ce fut une lecture assez anxiogène pour moi. Je ne sais pas si c’est l’effet voulu par Mari Okazaki mais tout au long de ma découverte de ce premier tome, je ressentais un malaise par rapport à tout ce que l’héroïne Kaoru Aoki vivait. Elle est secrétaire médicale et veut se lancer dans une autre activité le soir: ouvrir un salon de manucure pour que les femmes actives puissent avoir un endroit où décompresser après une longue journée. Après de longues recherches, c’est grâce à une connaissance, un informaticien, qu’elle peut réaliser ce rêve.

On se rend vite compte que ça la répugne d’être touchée. On comprend vite pourquoi: les mauvaises expériences avec les hommes qui ne lui ont pas donné envie de se mettre en couple. D’ailleurs, parmi les pressions que subissent les femmes, nous retrouvons celle de leur suggérer tout le temps de « trouver quelqu’un ». Harcèlement sexuelle, les inégalités homme/femme, autant de sujets qui ne manquent pas d’intérêt traités dans ce manga.

Je ne me suis pas attachée à un personnage en particulier. La mangaka dépeint un portrait dérangeant de certains hommes. Elle accentue leur côté pervers et le fait de vouloir « se servir » des femmes quand ils en ont envie. Le seul personnage masculin qui est correct est la connaissance de notre héroïne. D’après les éléments qui nous ont été présenté dans ce premier tome, je suis curieuse de savoir comment ce protagoniste va évoluer. Je suis curieuse également, de voir comment va évoluer la relation que j’ai trouvée malsaine entre l’héroïne et son collègue médecin.

En somme, ce premier tome a été une lecture bien étrange. J’attends surtout de voir comment la mangaka va développer tous les sujets que j’ai cités plus haut. J’ai bien aimé mais j’attends la suite pour avoir un avis définitif sur la série.

Djihane S.

2 commentaires

  1. Madame c’est le tome 1 t’es en avance toi XD
    Je vois que tu es aussi mal à l’aise que moi avec. Pareil, j’avais l’impression de suffoquer, mais je me souviens d’elle comme me dégageant cette impression.
    Je suis curieuse aussi de voir ce que ça va donner.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s