Piper McNimbus, tome 2 : Le garçon qui savait tout

Je tiens à remercier les éditions Lumen pour cette lecture.

Titre: Piper McNimbus, tome 2 : Le garçon qui savait tout
Auteure: Victoria Forester
Éditeur: 
Lumen Editions
Traductrice: 
Raphaëlle Pache
Parution :
04/03/2021
Catégorie: 
Fantastique
Nombre de pages: 444

Résumé

Selon la légende, il est une mystérieuse jeune fille, capable de voler, et un garçon qui sait tout, absolument tout sur tout. Et à eux deux – la prophétie est formelle –, ils auraient le pouvoir de changer le monde… La fille, c’est Piper McNimbus, et le garçon, Conrad Harrington, troisième du nom. Ensemble, ils se sont miraculeusement échappés de la prison de haute sécurité la plus secrète du pays, un établissement réservé aux enfants dotés de pouvoirs exceptionnels. Désormais tranquillement installé à la campagne chez les parents de Piper, Conrad se croit sorti d’affaire… jusqu’au jour où, en direct à la télévision, il apprend sa propre mort de la bouche de son père, devenu entre-temps président des États-Unis. Le jeune garçon est pourtant bien vivant ! C’est le début d’une spirale infernale qui va les entraîner de la Maison-Blanche aux confins du pays en compagnie de toute leur ribambelle d’amis aux pouvoirs tous plus surprenants les uns que les autres…

Avis

Je n’avais pas été séduite par le premier tome des aventures de Piper McNimbus mais j’ai trouvé ce second volume un poil meilleur. Nous retrouvons les mêmes personnages que nous avons rencontrés dans le précédent tome essayant de vivre une vie « normale », cela dit, le fait d’avoir des capacités hors normes ne leur permet pas de couler des jours heureux. En effet, les ennuis ne sont jamais loin et vont les mener à la Maison-Blanche et dans un lieu bien mystérieux.

Dans l’ensemble j’ai bien aimé cette suite car l’action et les rebondissements sont au rendez-vous. Nous avons droit également à de nombreuses révélations, notamment en ce qui concerne le grand méchant de l’histoire: le ténébreux. Ce roman plaira assurément à son public avec son suspense, les aventures vécues par ses personnages et son histoire rocambolesque. Cela dit, j’ai beau lire énormément de littérature jeunesse, j’apprécie quand le style n’est pas trop enfantin comme ici. C’est l’un des éléments qui m’a gênée: ce côté dessin animé pour enfant. Le titre n’est pas mauvais en-soi, c’est juste moi qui ne suis pas séduite par la plume de Victoria Forester.

Piper McNimbus est donc une série jeunesse qui devrait plaire au public visé. Ce tome 2, contrairement au premier ne souffre pas de longueurs car on rentre directement dans le vif du sujet. Les personnages sont mignons, courageux et surtout téméraires. L’histoire nous réserve pas mal de surprises, dont des révélations sur le grand méchant de l’histoire. Toutefois, je reste sur ma faim avec cette saga. Le style ne m’a pas vraiment séduite, même si j’ai bien aimé quelques éléments du roman.

Djihane S.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s