La chronique des Bridgerton, tomes 3 et 4

Je tiens à remercier les éditions J’ai lu pour cette lecture.

Titre: La chronique des Bridgerton, tomes 3 et 4
Auteure: Julia Quinn
Éditeur: J’ai lu
Parution : 17/03/2021
Catégorie: 
romance historique
Nombre de pages: 
768

Résumé

La saison mondaine commence à peine que les mères ambitieuses et leurs filles sont déjà sur le pied de guerre. Qui attrapera dans ses filets l’un des rejetons de la famille Bridgerton, grande pourvoyeuse de beaux partis ? Une course d’obstacles s’annonce, d’autant que les ragots vont bon train. Ainsi, le fringant Benedict a beau clamer qu’il ne souhaite pas se marier, le bruit court qu’il a croisé le regard d’une éblouissante inconnue lors d’un bal masqué. Et alors, me direz-vous ? Et alors, la belle a disparu à minuit ! Ce qui ne la rend que plus désirable aux yeux du jeune Bridgerton… Et qu’en est-il du charmant Colin, enfin de retour de ses pérégrinations sur le Continent ? Il a beau caracoler en tête de liste des célibataires les plus prisés, s’il est en quête d’une fiancée, il le cache bien. Au grand dam d’une certaine débutante, qui pourrait bien voir là un défi à relever. Mais n’ayez crainte, chers lecteurs, votre dévouée chroniqueuse a plus d’un tour dans son sac lorsqu’il s’agit de donner un coup de pouce au destin. Rubrique mondaine de lady Whistledown.

Avis

Avis tome 1 et 2Avis série

J’avais adoré les tomes 1 et 2 de La chronique des Bridgerton et j’ai dévoré ce second volume double aussi vite que le premier. Nous découvrons les romances que vont vivre Benedict et Colin Bridgerton. Anthony et Kate est mon couple préféré. Arrive ensuite, Simon puis Benedict. Mention spéciale pour le personnage de Penelope dans l’œuvre littéraire que j’ai préférée à la série Netflix.

J’ai adoré le tome de Benedict, même s’il lui faut du temps pour démarrer. Une fois lancé, je me suis régalée avec la romance entre Benedict et Sophie. Il est moins espiègle que Simon ou Anthony mais cela ne l’empêche pas d’être fougueux en amour. Sophie, l’héroïne de ce tome m’a beaucoup plu. Elle est réservée et son histoire m’a touchée. C’est la plus triste en tout cas. C’était addictif. La plume de Julia Quinn est poétique et immersive. Elle m’a fait aimer la personnalité ingénue de Benedict qui s’avère être un amant fougueux et celle de Sophie, forte et intelligente, une vraie battante qui ne se plaint jamais de son triste sort.

Le tome 4 quand à lui est bien particulier. Je l’ai trouvé différent des précédents. J’ai fini par beaucoup l’aimer mais j’avoue que ce n’était pas gagné d’avance. J’ai commencé ma lecture avec appréhension car pour moi: Colin et Penelope n’étaient pas assortis au niveau de leurs personnalités. On le ressent d’ailleurs, tout au long de la première partie du roman. Ce Bridgerton est celui que j’ai le moins apprécié car cela m’a peinée qu’il ne remarque Penelope que lorsqu’elle a perdu 10 kilos. Il était aveugle à son charme et à ses qualités comme tout le monde finalement. Quand il ouvre enfin les yeux, leur romance était timide et mignonne à la fois. Mais je trouve que l’intérêt du tome 4 réside dans deux éléments: la mise en avant du personnage de Penelope qui est bien plus profond qu’on le croit et l’intrigue autour de l’identité de Lady Whistledown. On découvre enfin son identité.

En somme, ce fut une excellente découverte et je trouve que cette saga est vraiment addictive. Les romances nous transporte facilement et les personnages sont hauts en couleurs. Mon petit cœur a été ravie de s’immerger dans cette époque où faire la cour à une dame était tout un art. J’ai adoré!

Djihane S.

4 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s