Boite aux lettres #290

Fleuve éditions

Il suffit parfois d’un rien pour que la vie s’éclaire. Comment sa vie a-t-elle pu lui échapper à ce point ? Devenue mère au foyer à la naissance de ses enfants, Megg fait face aujourd’hui à une ado en crise qu’elle ne reconnaît plus. Son mari ne se préoccupe guère des tâches quotidiennes. Et puis il y a eu le coup de grâce, cette saleté d’infarctus qui a fauché sa mère avant l’heure. Tandis qu’elle se résout à vider la maison de son enfance, Megg déniche une pellicule photo qui l’intrigue, et décide de la faire développer. Rien ne pouvait la préparer à la série de clichés qu’elle découvre alors… Une révélation qui bouleversera sa vie. Partie sur les traces d’un passé maternel dont elle ignore tout, Megg ne se doute pas que c’est son avenir qu’elle est en train de reprendre en main.

J’ai lu éditions

Parution: 12/05/2021

Cher journal, tout commence en août 1987…L’été de ses treize ans, Morgane accompagne sa meilleure amie à Mauguio, un charmant village près de Montpellier. Dès son arrivée, l’adolescente est éblouie par l’atmosphère chaleureuse, entre traditions espagnoles, bals sur la grand-place et spectacles enivrants. C’est avec des paillettes dans les yeux qu’elle commence la rédaction de son journal intime, dans lequel elle relate ses découvertes, ses joies, ses inquiétudes et surtout ses amours. Devenue adulte, Morgane a bien changé. Que s’est-il passé durant toutes ces années et que dissimule la jeune femme, hantée par certains démons ? Au fur et à mesure qu’elle relit son journal d’autrefois, sa plume nous délivre la vérité. Êtes-vous prêts à faire le voyage à ses côtés pour la découvrir ?

Hachette romans

Le lycée Jefferson est le repaire des apparences. Chaque élève est dans sa case, et s’efforce tant bien que mal d’y rester. Pourtant, tous ont des secrets prêts à être dévoilés.
D’ailleurs, huit élèves sont sur le point de voler en éclats. Tim, Jude, Terence, Colin, Swann, Megan, Nelly et Flora. Autant de personnalités différentes que d’amitiés à créer, faire évoluer, ou parfois détruire. Peu à peu, ils s’ouvrent enfin, et, ensemble, ils partent en quête d’eux-mêmes.
Comment assumer son identité, sa sexualité, tout en respectant ses croyances et les codes de la société ? Comment faire face à une maladie survenue soudainement sans signes avant-coureurs ? Comment comprendre puis accepter qui l’on est, tout simplement ?

Achat

Dans les rues du Caire du XVIIIe siècle, Nahri est une jeune escroc aux talents inégalés : lecture de la main, exorcismes et un mystérieux don de guérison ; elle a fait des nobles ottomans sa cible principale dans le but de survivre. Un jour, pendant l’un de ses «  coups  », elle invoque accidentellement Dara, un mystérieux guerrier djinn, et elle va comprendre trop tard que même les stratagèmes les plus intelligents peuvent avoir des conséquences mortelles.
Forcés de fuir Le Caire, Dara et Nahri voyagent ensemble à travers des sables chauds et balayés par le vent, grouillants de créatures de feu et de rivières où dorment les mythiques Marids. Des ruines de métropoles humaines autrefois magnifiques aux montagnes où les oiseaux de proie ne sont pas ce qu’ils semblent, leur périple a pour destination Daevabad, la légendaire Cité de Laiton.

Achat numérique

9 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s