Silence, tome 1

Je tiens à remercier les éditions J’ai lu pour cette lecture.

Titre: Silence
Auteur: Dylan Farrow
Traducteur: Léo Dhayer
Éditeur: J’ai lu
Parution : 19/05/2021
Catégorie: 
Fantasy young adult
Nombre de pages: 
320

Dans ce monde, les mots peuvent tuer… Voilà bien des années, la Mort indigo, la maladie de l’encre, a fait de très nombreuses victimes. Depuis, l’écriture est interdite, et tous ceux qui sont surpris à colporter des histoires sont sévèrement punis. Dans leur citadelle de Maison Haute, les Bardes, caste aristocratique aux pouvoirs immenses, veillent implacablement au respect de la loi. Shae mène une existence solitaire dans son village natal. Depuis que son frère a été emporté par la Mort indigo, sa mère et elle sont traitées en parias. La jeune fille se sent différente des adolescents de son âge et observe un étrange don s’enraciner en elle, sans pouvoir en parler à personne. Mais le jour où elle retrouve sa mère assassinée, Shae ne peut plus se taire. Prête à tout, elle part en quête de la vérité, sans se douter que son initiation ne fait que commencer… Parviendra-t-elle à briser le silence ?

Avis

Shae vit dans un monde où les mots peuvent tuer: L’écriture, les histoires, l’encre et tout ce qui s’y rapporte sont interdits. Ils peuvent provoquer une maladie qui entraine la mort nommée Souillure ou mort indigo. Seuls les Bardes peuvent user de mots magiques pour rétablir l’ordre. L’adolescente et sa mère vivent recluses dans leur village, le jour où la mère est assassinée, Shae décide de partir en quête de réponses. Sa quête de vérité va la mener sur des chemins tortueux et un véritable apprentissage.

J’ai beaucoup aimé cette lecture. L’élément qui m’a le plus séduite est l’univers bien étoffé de Silence. Notre découverte est progressive et au fur et à mesure que l’on avance dans le récit, j’étais fascinée par ce que j’apprenais sur le passé de ce monde, sa magie et tous ce qui concerne les pouvoirs des Bardes. J’ai d’ailleurs trouvé le tout original. Nous nous immergeons donc dans une ambiance sombre et inquiétante. J’ai apprécié le fait que Dylan Farrow mette en scène une société impitoyable et qu’il n’hésite pas à malmener ses personnages. La fin nous donne certaines réponses et ouvre le champ à d’autres interrogations. J’ai hâte de connaitre la suite de ce dyptique.

Shae est une héroïne qui progresse tout au long du roman. Elle ne se berce pas trop d’illusions mais sa jeunesse et son inexpérience vont la desservir. Même le lecteur ne sait pas à qui faire confiance. J’ai apprécié son tempérament combattif, elle apprendra de ses erreurs et saura tirer son épingle du jeu. Les personnages secondaires ne m’ont pas particulièrement interpellée hormis Ravod que j’ai aimé dès sa première apparition. Dès sa rencontre avec ce Barde, j’ai senti qu’il allait avoir son importance pour la suite. Jusqu’au bout, il demeure un protagoniste mystérieux et charismatique. J’espère en apprendre plus sur lui dans le tome 2.

En somme, j’ai beaucoup aimé me plonger dans l’univers original de Silence. J’ai trouvé que Dylan Farrow nous offrait un récit qui dévoile son potentiel progressivement et ne souffre pas de longueurs. C’est avec curiosité que j’ai poursuivi ma lecture qui a été donc une très bonne découverte. Entre illusion et réalité, la magie des mots prend place.

Djihane S.

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s