À la lumière de nos jours

Je tiens à remercier les Editions Charleston pour cette lecture.

Titre: À la lumière de nos jours
Auteure: 
Clarisse Sabard
Éditeur: 
Editions Charleston
Parution : 
Catégorie: 
roman
Nombre de pages: 

2013. Julia débarque dans sa famille, en plein cœur de la Touraine. Déchue d’un concours de pâtisserie dont elle était membre du jury, la jeune femme ne va pas bien et sa vie part en vrille. Elle décide de se rapprocher de sa famille paternelle, et surtout de Suzette, sa grand-mère, qui vient d’intégrer un EHPAD. Et si cette dernière l’accueille à bras ouverts, ce n’est pas le cas d’Alex, le cousin de Julia, qui lui en veut de son silence radio durant des années… Suzette propose un pacte aux deux cousins : s’ils acceptent d’habiter dans sa maison et de la vider, elle leur reviendra à son décès. Mais ce qu’ils ne savent pas, c’est que Suzette a un grand rêve : que les deux jeunes gens recréent la pâtisserie familiale… Julia va plonger dans les affaires familiales, et va notamment découvrir l’histoire d’Eugénie, son arrière-grand-mère, qui a quitté le village en 1919 pour d’obscures raisons… Eugénie, qui a atterri chez sa tante, esseulée, dans les faubourgs parisiens… Des années 1920 aux années 1970, Julia va traverser l’histoire d’un demi-siècle aux travers des grandes figures féminines de son époque.

Avis

Julia a réussi à se faire un nom dans le monde de la pâtisserie. La chute, quand à elle, a été rude. Perdre sa mère et son travail à peu de temps d’intervalle l’a compétemment désenchantée. C’est au cœur de la Touraine qu’elle ira se resourcer auprès de sa famille et essayer de renouer avec leur passé, son père… c’est ainsi qu’elle se retrouvera plongée dans l’Histoire familiale au 20ème siècle.

J’ai bien aimé cette lecture. J’ai apprécié la jolie plume de Clarisse Sabard qui nous dévoile les secrets de la famille de Julia. Bien évidemment, tout s’imbrique petit à petit, entre le passé et le présent. C’est ce qui fait l’intérêt de ce genre de romans. J’aime donc découvrir tout le processus qu’un auteur développe pour nous amener aux ultimes révélations. Dans ce sens, j’ai aimé ma lecture car je suis fan de ce genre de récit. Jai néamoins parfois décroché à cause de quelques longueurs. Il m’a manqué un soupçon de drame pour que l’histoire arrive à complètement me toucher. N’oublions pas, cela dit, que l’auteure a su adapter sa plume et son discours à l’époque dans laquelle se déroule chaque partie de son histoire. Le livre est bien documenté.

Du côté des personnages, Clarisse Sabard nous offre une jolie galerie de figures féminines hautes en couleurs. Dans le présent et dans le passé. Elles ont toutes de fortes personnalités et vont marquer les personnes qui vont croiser leur chemin. C’est drôle de voir comment des passions de nos ancêtres nous animent. Comme la pâtisserie pour Julia. Elles sont courageuse, ambitieuses et n’hésitent pas à tenir tête à ceux qui veulent les briser. J’avoue que je ne me suis pas attachée à l’une d’elles en particulier.

Un joli texte, très bien écrit qui nous fait voyager dans le temps, à la découverte des secrets de la famille de Julia. Cette dernière en a besoin pour enfin faire le deuil de son passé et de ses blessures. Je regrette les quelques longueurs du récit qui m’ont fait parfois me détacher de ma lecture mais j’ai néamoins bien aimée dans l’ensemble: le présent de notre héroïne qui a perdu de vue sa passion et le passé des femmes de sa famille qui ont traversé le temps avec hargne: des années 20, en passant par la seconde guerre mondiale à nos jours.

Djihane S.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s