Un hiver à pile ou face

Je tiens à remercier les Page turners pour cette lecture.

Titre: Un hiver à pile ou face
Auteure: Kara McDowell
Traductrice: Sidonie Van Den Dries 
Éditeur: Page turners romans
Nombre de pages: 360
Catégorie: 
young adult/contemporain
Parution : 
20/10/2021

Résumé

Paige Collins, 17 ans, est paralysée dès qu’elle doit faire un choix. Aussi, quand deux opportunités extraordinaires se présentent à elle quelques jours avant Noël, Paige est incapable de prendre une décision. Une semaine à la montagne avec son meilleur ami (dont elle est secrètement amoureuse), ou un séjour à New York, LA ville de ses rêves ? Alors que l’angoisse de ce choix cornélien la submerge, Paige fait une mauvaise chute dans un supermarché… et son futur se retrouve divisé en deux !

Avis

Paige, 17 ans, n’arrive pas à faire des choix dans sa vie. Amoureuse de son meilleure ami, elle décide de lui écrire une lettre où elle lui avoue ses sentiments, celle-ci se retrouve entre les mains de celui qu’elle aime mais elle va tout faire pour l’empêcher de la lire. Obsédée par une application qui lui permet de faire des choix à sa place, elle va se retrouver dans une situation surnaturelle. En effet, elle va vivre deux situations différentes pour deux choix possibles. Une Paige ira à New York avec sa mère et une ira dans le chalet de la famille de son meilleur ami.

En général j’aime les histoires qui jouent avec le destin d’un personnage en lui faisant vivre deux possibilités. Ici, le rendu était sympathique sans que cela me séduise totalement. J’ai bien aimé le concept, cela dit, il me manquait un petit quelque chose pour se distinguer. Les deux récits que l’on suit vont assurément faire évoluer notre héroïne, j’ai également trouvé intéressant le fait qu’elle souffre d’anxiété qui rend chaque choix à faire, un véritable calvaire pour elle. Même si j’aurais aimé avoir plus de rebondissements dans les deux parcours, j’ai plus préféré son escapade à New York.

Je suis indécise par rapport à Paige. J’apprécie le fait qu’elle souffre d’une maladie psychologique (non pas que je sois sadique), parce que moi-même je souffre d’anxiété. Je n’ai trouvé que ce thème était plus là pour servir l’histoire que pour faire réfléchir à cette maladie. L’adolescente est tout de même attachante et entre ces deux aspirants, j’ai préféré celui de New York qui est plus franc et authentique.

Une romance young adult bien sympathique à lire, avec un concept: deux choix, deux parcours différents ce qui est toujours intéressant à suivre. Cela dit, il manquait un petit quelque chose pour que je sois totalement séduite par ce roman.

Djihane S.

Un commentaire

Répondre à Bilan lectures: décembre 2021 – Les instants volés à la vie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s