Embrasse l’hiver et danse avec lui


Je tiens à remercier les éditions J’ai lu pour cette lecture.

Titre: Embrasse l’hiver et danse avec lui
Auteure:
 Georgia Caldera
Éditeur: J’ai lu
Parution : 13/10/2021
Catégorie: 
romance contemporaine
Nombre de pages: 
320

Romy ne digère pas sa rupture, et pour cause : son ex-fiancé l’a méchamment trompée ! Bien qu’elle prétende se contreficher de lui, elle décide de se venger incognito. Pour faire payer une addition plus que salée à Julien, elle se lance dans un jeu parfaitement immature mais tellement drôle : lui pourrir la vie en douce ! Rien de plus facile puisqu’elle possède le double des clés de son appartement parisien. Chaque dimanche, elle se rend donc en catimini chez lui et lui laisse des surprises en tout genre. Mais ne dit-on pas que l’arroseur est bien souvent arrosé ? Car Julien ayant changé d’adresse, Romy s’en prend au mauvais garçon…

Avis

En apparence, Romy est une jeune femme forte et indépendante qui assume son célibat. Elle a même fait une croix sur les hommes à cause d’une rupture douloureuse. Elle fait semblant qu’elle est passé à autre chose mais en réalité, elle décide de se venger en s’introduisant dans l’appartement de son ex Julien et de lui laisser quelques mauvaises surprises… jusqu’au jour où elle tombe sur le nouveau propriétaire de cet apparemment parisien…

J’ai bien aimé cette comédie romantique. Après un début qui ne m’avait pas séduite car c’était un peu long à démarrer, j’ai commencé à apprécier ma lecture quand on comprend pourquoi il y a le point de vue de Romy et celui d’Adriel, un veuf, père d’une petite fille. Quand le lien se fait entre ces deux-là, on découvre les prémices d’une histoire, celle de deux âmes en peine qui s’entrechoquent au départ pour ensuite évoluer. C’était drôle de voir les querelles de nos deux héros qui vont peu à peu se transformer quand Romy découvre le secret d’Adriel.

Romy est une héroïne pétillante, qui n’a pas sa langue dans sa poche mais qui est tout de même dotée d’une grande sensibilité. J’ai apprécié le fait qu’elle prenne soin de ses proches, notamment de sa sœur qui s’est retrouvée mère célibataire et qui se repose beaucoup sur elle. Je me suis vraiment identifiée à elle. Adriel, quand à lui, est froid et aigri, il se sent dépassé et ne sait plus comment rétablir le lien avec sa petite fille à cause de ce lourd secret qui le ronge depuis quatre ans. C’est toute cette dynamique qui va se créer autour d’eux, de la manière dont ils vont avancer ensemble, séparément et avec leur entourage que j’ai appréciée. J’ai beaucoup aimé ces deux-là.

J’ai donc préféré les passages qui mettaient en scène Romy et Adriel. Grâce à la jolie plume de Georgia Caldera j’ai été touchée par le discours que tenait l’un ou l’autre sur la vie, sur les blessures qu’on traine et la manière d’y faire face.

Djihane S.

Citations

« J’avais ravalé ma colère pour me persuader que j’en éprouvais aucune. Mais ce n’était qu’une illusion, rien de plus,. Comme tout être humain, je ne pouvais ignorer la blessure d’un couteau planté dans le dos. Comme tout être humain, je ressentais la furieuse envie de répondre et rendre la monnaie de sa pièce à mon assaillant. »

« Une blessure reste une blessure. Et la douleur subsiste si la plaie ne cicatrice pas correctement. »

« Je sais précisément de quel genre de vide il s’agit, chuchota-t-il gravement. Il s’insinue sans qu’on y prenne garde, à la seconde où l’on choisit de s’isoler du monde. Même si ce n’est que pour un bref moment, même si l’on pense que se sera seulement temporaire, c’est fini. Il est là. Il se développe, te dévore de l’intérieur et étend ses racines, bien avant que l’on est pu remarquer sa présence. »

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s