Les soeurs Charbrey, intégrale

Je tiens à remercier les éditions J’ai lu pour cette lecture.

Titre: Les sœurs Charbrey, intégrale
Auteure:
  Cassandra O’Donnell
Éditeur: J’ai lu
Parution : 03/11/2021
Catégorie: romance historique
Nombre de pages: 
510

Résumé

Le mariage ? Morgana Charbrey refuse d’en entendre parler : sa passion dévorante pour les sciences, la gestion de son domaine et l’éducation de ses trois jeunes soeurs emplissent assez sa vie sans qu’elle ait besoin de s’encombrer d’un époux. Lorsqu’elle accompagne sa cadette, Rosalie, faire ses débuts à Londres, elle est à mille lieues d’imaginer que sa beauté et son caractère emporté vont attirer l’attention du célibataire le plus convoité de la haute société, l’insupportable et irrésistible duc de Greenwald…
La talentueuse et secrète Rosalie Charbrey ne parvient pas à y croire : le comte de Langford cherche visiblement à ruiner son bonheur et son futur mariage avec le charmant vicomte d’Edgfield ! Mais si elle n’entend rien aux motivations de celui qui l’a séduite puis abandonnée deux ans plus tôt, elle est bien décidée à sortir victorieuse de la guerre que ce diable d’homme vient de lui déclarer.

Avis

Animée par la folie Bridgeton après le visionnage de la saison 2, j’avais envie de rester dans l’univers de la romance historique. J’ai donc dévoré l’intégrale des sœurs Charbrey qui comporte les deux tomes avec l’histoire de Morgana, une lady qui ne veut pas entendre parler de mariage. Ses seuls plaisirs dans la vie sont: s’occuper de ses sœurs, du domaine et s’adonner à toute sorte d’expériences scientifiques. Quand elle accompagne sa jeune sœur Rosalie à Londres pour qu’elle y fasse ses débuts, c’est une rencontre qui va chambouler son monde qu’elle va faire: celle du sulfureux et arrogant duc de Greenwald… Nous découvrons ensuite l’histoire de Rosalie, dont je ne vous dirai rien pour ne pas vous spoiler.

Les sœurs Charbrey: Morgana

J’ai adoré ce premier tome. Je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer avec cette romance palpitante, sexy et sacrément addictive. J’ai dévoré les pages comme j’aurais dévoré ma pâtisserie préférée. Le duo Morgana et Malcolm n’est pas sans rappeler celui formé par Kate et Anthony dans La chronique des Bridgerton avec un côté « non respect des convenances » qui est poussé à l’extrême. Les deux héros étant tous les deux des électrons libres, chacune de leurs reconcentres était pimentée. Ni l’un ni l’autre ne voulait admettre son attirance indéniable qui va se transformer et évoluer au fil des chapitres.

Malcolm avec son caractère bien trempé et son côté homme des cavernes, va donner du fil à retordre à notre héroïne. Il vous donnera également assurément chaud. J’aime ce genre de personnages car je trouve qu’ils font les amants les plus passionnés. D’autant plus que j’adore les voir s’adoucir et admettre leur défaite face à la force de l’amour. Morgana ne pouvait que me plaire avec son intelligence, sa forte personnalité et son franc parler. Ce qui, bien évidemment, nous permet de nous régaler avec des joutes verbales mémorables.

Les sœurs Charbrey: Rosalie 

(SPOILERS) Nous retrouvons une Rosalie déchantée après ce qui s’est passé deux ans auparavant: une aventure sulfureuse avec le comte de Langford, le meilleur ami de Malcolm, qui s’est terminée avec la fuite de celui-ci sans explication. La jeune femme s’apprête à se marier avec un bon parti pour assouvir son envie de fonder une famille. Cela dit, elle n’est pas prête à abandonner son indépendance et l’écriture. Elle rencontre en effet, un vif succès sous un pseudonyme masculin. Le retour du comte de Langford ne va pas la laisser indifférente. (Fin Spoilers).

J’ai également adoré le tome 2, même si j’ai largement préféré le premier. Rosalie n’a pas la fougue de Morgana et je pense que c’est pour cela que Cassandra O’Donnell a pimenté son récit avec une intrigue qui mêle romance et espionnage… Cela ne m’a pas empêchée pour autant d’apprécier l’histoire d’amour contrariée entre deux héros qui ne laissent pas de répit au lecteur. Rosalie va par ailleurs s’éveiller quand elle retrouve cet homme qui l’a blessée. Ici aussi, les convenances sont malmenées et les dialogues sont pétillants. La plume de l’autrice est addictive et m’a fait passer un excellent moment entre rire et suspense. Sans oublier le fait que Rosalie est adorable et étant une Charbrey, cela fait d’elle une redoutable femme forte. Quand au comte de Langford, son impertinence et son charme ne manqueront pas de vous séduire.

En somme, j’ai adoré suivre tous ces personnages bien réussis qui sont en avance sur leur temps. Les héroïnes féminines sont féministes et indépendantes, les héros masculins vous donneront autant envie de les gifler qu’ils vous donneront chaud. Les intrigues des deux tomes sont bien construites et s’avèrent être de véritables pages-turners. Sans oublier le fait que je me suis régalée avec cette immersion dans cette époque où on faisait encore la cour aux femmes avec tant d’ardeur et de romantisme.

Djihane S.

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s