La chronique des Bridgerton, double, tomes 1 et 2

Je tiens à remercier les éditions J’ai lu pour cette lecture.

Titre: La chronique des Bridgerton, double, tomes 1 et 2
Auteure: Julia Quinn
Éditeur: J’ai lu
Parution : 06/01/2021
Catégorie: 
romance historique
Nombre de pages: 
730

Résumé

Très chers lecteurs, quelle saison ! Au rythme des bals et des réceptions, je vous ai narré le feuilleton haletant de la folle romance entre Mlle Daphné Bridgerton et Simon, le ténébreux duc de Hastings. Valses langoureuses, rebondissements cocasses et bagarres mémorables nous auront tenus en haleine jusqu’à l’épilogue d’un romantisme échevelé. Aurons-nous le temps de reprendre notre souffle ? Il est à craindre que non, car il se chuchote déjà dans Londres qu’Anthony, le frère de Daphné, serait décidé à convoler lui aussi. Hélas, l’élue a une soeur odieuse qui s’oppose catégoriquement à cette union en raison du passé libertin du vicomte. Cela nous promet bien des péripéties. Et comme il reste six Bridgerton à marier, votre dévouée chroniqueuse a de beaux jours devant elle. Ne perdez pas le fil, chers lecteurs, la saga ne fait que commencer ! Rubrique mondaine de lady Whistledown, Londres, 1814.

Avis

Avis sur la série Netflix

La chronique des Bridgerton est devenue un phénomène depuis la diffusion de la série sur Netflix. J’ai d’abord regardé la série avant de vouloir lire les livres. Le premier volume comporte les deux premiers tomes: Daphné et le duc et Anthony.

Nous découvrons donc d’abord la romance entre Daphné, la première fille de la famille Birdgerton à faire son entrée dans le monde, déterminée à se marier et Le duc Simon qui revient à Londres après une longue absence. Lui par contre, ne veut surtout pas se marier et encore moins avoir des enfants afin de se venger de son défunt père qui l’avait rejeté enfant. Dans le tome 2, c’est le très arrogant Anthony, Vicomte de la famille Birdgerton et libertin invétéré qui décide qu’il est temps pour lui de se marier. Il est néamoins hors de question qu’il fasse un mariage d’amour. Il est décidé à ne jamais tomber amoureux de son épouse et il a ses raisons. C’est dans ce contexte qu’il fait la connaissance des deux sœurs qui font leur entrée dans le monde, alors qu’il jette son dévolu sur la plus jeune et la plus belle d’entre elles, il va avoir une drôle de relation avec l’ainée, Kate. Cette dernière a juré qu’elle ne le laissera jamais épouser sa soeur.

Ma première impression en lisant le livre, après avoir fini la saison 1 est que Netflix à pris énormément de libertés. Ce n’est plus une adaptation mais une interprétation très très libre du livre. Ce n’est pas une critique négative que j’émets car cela m’a permis de découvrir l’histoire autrement. Les anachronismes de la production Netflix étaient rafraîchissants mais j’apprécie d’autant plus la fidélité à l’époque du livre. En le refermant, j’avais la certitude qu’il était bien meilleur que la série.

Vous l’avez compris, j’ai adoré ma lecture qui n’est pas loin du coup de cœur. Le premier tome se focalise sur le couple Daphné/Simon et j’avais l’impression de redécouvrir leur histoire avec tous ces éléments que l’on n’a pas dans la série. Mon petit cœur frétillait. On ne se focalisant que sur eux et on appréciait pleinement l’évolution de leur couple. J’ai tellement aimé, leurs joutes verbales, leur valse de séduction et leur attirance indéniable. Grâce à la magnifique plume de Julia Quinn, on est introduit dans un monde de convenances, plein de délicatesse ou un simple effleurement peut paraitre tellement sensuel. De plus, cela a été un tel plaisir de découvrir la fratrie, très unie, des Bridgerton.

Je pense que cette saga devient encore plus addictive avec le tome sur Anthony. Un personnage que je ne pensais pas apprécier plus que Simon. Lui et Kate, forment un duo que rien ne prédestinait à se reconcentrer. Voulant avoir à tout prix l’approbation de Kate pour pouvoir courtiser, sans peine, sa plus jeune soeur, il va se confronter à la première femme à lui tenir tête. Un tempérament de feu qui ne laissera pas indéfiniment insensible. N’oublions pas la chronique mondaine de la mystérieuse Lady Whistledown qui relate les scandales et autres spéculations sur la bonne société. Cela rajoute du peps au récit. On ne connait toujours pas son identité dans le livre, contrairement à la production Netflix. Je me demande d’ailleurs si ça sera la même personne.

En bref, une saga pas loin du coup de cœur avec des personnages hauts en couleurs dans un monde où le romantisme a tout son sens. La séduction comme il en existe plus à faire chavirer n’importe quel cœur endurci. Des héros diablement sexy et des héroïnes délicieusement impertinentes.  Je suis tombée amoureuse de la plume de Julia Quinn, de ses personnages et de sa romance historique hautement addictive, un véritable page-turner. J’ai adoré!

Citations

« Si je pouvais t’offrir le monde, je le ferais. »

« L’amour, ce n’est pas d’avoir peur que tout vous soit arraché. L’amour, c’est de trouver la personne qui comblera votre cœur et fera de vous un être meilleur que tout ce que vous avez rêvé d’être; c’est de plonger les yeux dans ceux de l’être aimé en ayant la conviction absolue que c’est la meilleure personne que vous ayez jamais rencontrée. »

Djihane S.

10 commentaires

  1. J’ai adoré ces deux premiers tome et comme toi ma préférence va avec celui concernant Anthony. Les sujets abordés sont bien plus engagés. J’ai la seconde intégrale dans ma PAL et elle ne devrait pas y rester très très longtemps 😉

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s