Sans complexe ?, tomes 1 et 2

Titre: Sans complexes?, tomes 1 et 2
Auteur: Ryo Ikuemi 
Traducteur: 
Éditeur: 
Akata
Nombre de pages: 186
Catégorie: 
Josei
Parution : 
06/01 – 10/03/2022

Tsubomi vient de finir le lycée, mais contrairement à la plupart de ses camarades, pour elle, les études s’achèvent ici ! Sans passer par la case université, elle commence à travailler à temps partiel dans un vidéoclub de quartier… tout en squattant chez ses parents. Sans avenir, sans rêve, elle prend le quotidien comme il vient, tandis que sa cousine, de son côté, commence une carrière dans l’Entertainment. En comparaison, Tsubomi se trouve bien ordinaire. Mais quand, au travail, elle rencontre Shiro et Nasukawa, le propriétaire d’un petit restaurant, la jeune femme complexée décide de se prendre en main. Cependant, la route est longue pour s’accepter…

Avis

À la fin du lycée Tsubomi décide de ne pas aller à l’université et de faire son entrée dans la vie active. Elle reste vivre chez ses parents et commence un petit boulot dans un vidéoclub où elle aura comme collègue le séduisant Shiro. Ce dernier lui permet également de faire la connaissance du propriétaire d’un petit restaurant, Nasukawa. Nous avons l’impression qu’entre ces deux-là le cœur de la jeune fille balance, néanmoins, elle n’a aucune confiance en elle et son surpoids la freine dans ses rapports avec le sexe opposé.

Je vous avoue que mon avis sur les deux premiers tomes de Sans complexes est assez mitigé, même si j’ai bien aimé parce que cette lecture a tout de même suscité des réactions chez moi. Il y a certes ce point d’interrogation dans le titre qui nous donne un aperçu sur les possibles interrogations de Tsubomi sur son corps, mais dans l’ensemble, la direction prise par l’intrigue n’a pas répondue à mes attentes. J’ai eu de la peine pour elle car même si elle a fait le choix de devenir adulte, elle ne l’est pas encore et cela se voit dans sa manière de réagir, de s’exprimer et cette fragilité enfantine qu’elle a. Elle est persuadée qu’elle ne pourra plaire aux hommes que si elle perd du poids et ça devient son obsession. Elle se compare et est comparée tout le temps à sa cousine, la « top model » célèbre. Je comprends totalement son état d’esprit, j’étais comme elle à son âge et j’ai même dû voir un psychologue pour apprendre à m’aimer et accepter les changements de mon corps. Cela dit, je pense que ce qui m’a peinée, c’est que le bonheur de l’héroïne commence à arriver quand elle commence à perdre du poids. Au fond de moi-même, je m’attendais à avoir une héroïne qui réussit à s’aimer, sans complexes?

Ce qui m’amène à parler des personnages. J’avais de l’empathie pour Bomi même si je n’étais pas d’accord avec tous ses choix mais j’ai détesté son entourage. Il y en avait pas un pour lui tenir un discours sur l’acceptation de soi. Que les remarques qu’elle recevait étaient voilées d’humour ou grossophobes à travers de la méchanceté gratuite, j’avais envie de distribuer des baffes à ces protagonistes qui alimentaient les complexes de cette adolescente déjà fragile. Je peux aussi comprendre l’envie de vouloir perdre du poids, à la seule condition qu’on le fasse pour soi-même et non pas pour les autres ou pour plaire aux autres. C’est malheureusement le cas de Bomi qui finalement a perdu du poids mais n’est pas pour autant heureuse car elle garde en elle ses complexes. C’est sur son image et son amour d’elle-même qu’elle devrait travailler.

De ce fait, je lirai quand même le 3ème et dernier tome de cette série pour voir si notre héroïne évoluera vers l’amour et l’acceptation de soi. Même si les deux premiers tomes ont suscité de vives réactions de ma part et que mon avis est mitigé, cela reste une preuve que cette lecture ne m’a pas laissée indifférente.

Djihane S.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s