L’art subtil de s’en foutre: journal

Je remercie Babelio et les éditions Eyrolles pour cette lecture.

Titre: L’art subtil de s’en foutre: journal
Auteur: Marc Manson
Éditeur: 
Eyrolles
Parution : 06/16/2022
Catégorie: 
développement personnel
Nombre de pages: 
192

Résumé

Un journal guidé pour devenir soi-même Dans le style direct et impertinent de Mark Manson, ce journal pourra être rempli comme bon vous semble. Une fois par jour, une fois par semaine, ou à tout moment. Ou pas. Laissez-le et revenez-y. Ou pas. Ce journal est divisé en cinq sections qui reflètent les thèmes de L’Art subtil de s’en foutre et comprend des questions guidées qui vous aident à réfléchir aux problèmes les plus profonds concernant les émotions, les valeurs et le but de la vie. La sagesse de Manson est complétée par des exercices pour vous faire rire, réfléchir et grandir, et son attitude directe n’a d’égale que sa sincérité en voulant que vous luttiez vraiment avec vous-même et les choses qui comptent. En ce qui concerne les grands sujets – des choses comme le bonheur, les valeurs et la responsabilité -, la vie est ponctuée de questions apparemment sans fin… Manson aborde ces problèmes avec son irrévérence unique, offrant des idées et des observations pour vous aider à trouver vos propres réponses. Ce journal offre amplement d’espace pour contempler les hauts et les bas de la vie et vous guide pour voir comment les moments clés de votre vie – à la fois tragiques et comiques – sont des opportunités de croissance (et parfois juste des occasions de rire).

Avis

J’avais déjà lu quelques pages de L’Art subtil de s’en foutre qui m’avaient plu. Avec sa plume déjantée et directe, Mark Manson nous y invite, avec beaucoup d’humour et de dérision, à prendre conscience du pouvoir que l’on possède déjà pour changer la perception que l’on a de notre vie. Dans ce journal, l’auteur nous embarque dans son univers en nous coache en passant par l’écriture afin d’arriver à définir clairement nos objectifs de vie.

J’ai beaucoup aimé ce journal et, encore une fois, j’ai trouvé le style de Mark Manson amusant. Il ne se prend pas trop la tête et n’hésite pas à utiliser un ton bien direct pour nous encourager et nous secouer. Dès le début de l’ouvrage nous avons droit à un « ferme-la et sois reconnaissant ». Entre les brèves explications qui vont à l’essentiel et les espace où le lecteur peut s’exprimer, la mise en page du livre est agréable et le journal facile à utiliser. Certaines réflexions peuvent paraitre tellement évidentes que l’on se demande pourquoi on ne les avait pas déjà intégrées. Notre mental y joue un rôle important car il a tendance à plus se focaliser sur le négatif. J’ai également apprécié les citations que l’on trouve avant chaque chapitres, elles sont aussi percutantes que drôles.

« Mieux vaut être haï pour ce que tu es qu’aimé pour ce que tu n’es pas. »

Je ne peux que vous recommander ce journal avant ou après la lecture de L’art subtil de s’en foutre. J’apprécie le style de l’auteur qui va toujours à l’essentiel, il arrive à nous faire rire, réfléchir et surtout nous remettre en question. Avec une méthode ludique, c’est un livre de développement personnel qui sort des sentiers battus.

Djihane.

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s