Même pas peur, même pas mal

Je tiens à remercier les éditions Slalom pour cette lecture.

Titre: Même pas peur, même pas mal
Auteur: Aurélie Massé
Éditeur: Slalom
Catégorie: Young adult
Nombre de pages: 352
Parution : 
18/08/2022

Résumé

Charlotte fuit une mère toxique, Thomas s’échappe d’un deuil encore trop douloureux, Matthieu rejette un foyer déchiré. Ils ne se connaissent pas mais se retrouvent à faire un bout de chemin ensemble pendant quelques jours. Le temps de partager, s’engueuler, s’accepter, s’amuser, grandir et choisir. De vivre, d’aimer, d’avancer.

Avis

Charlotte, 18 ans, décide de fuguer pour fuir sa mère toxique. Direction la Bretagne. C’est en étant dans sa chambre d’hôtel qu’elle remarque, depuis sa fenêtre, un garçon sous l’orage. C’est ainsi qu’elle fera la connaissance de Thomas qui, lui, fuit un deuil trop douloureux à porter. Durant leur périple, le duo tombera sur Mathieu, un adolescent désorienté qui veut mettre le plus de distance entre lui et son foyer éclaté. Ils ne se connaissaient pas mais il vont partager un périple de quelques jours ensemble.

J’ai bien aimée cette lecture. Je me suis directement attachée aux personnages et j’ai partagé leurs peines et histoires l’espace d’une lecture. J’ai été touchée par le parcours de chacun et les souffrances qu’ils portent dans leurs jeunes cœurs. C’est toujours dur quand on doit grandir trop vie parce que l’on se rend compte, trop tôt, que notre monde n’est pas tout rose. Je trouve qu’Aurélie Massé a pris soin de bien développer la psychologie de chacun de ses personnages pour le rendre le plus réaliste possible. Ma préférée est Charlotte surtout quand on découvre, petit à petit, toutes les couches qui composent sa personnalité. Son mal-être est profond et puise ses origines dans les moments horribles qu’elle a vécu. Mathieu, impossible de ne pas tomber sous son charme, de sa manière de parler de sa grand-mère était très touchante.

Du côté de l’histoire, suivre les aventures du trio, c’est aussi suivre leur évolution et le processus par lequel ils vont passer pour essayer de guérir de leur blessures. Ce cheminement a été intéressant à suivre mais ma lecture n’a pas été fluide à cause de quelques longueurs qui m’ont fait décrocher, parfois, de ma lecture. Ce road trip est aussi l’occasion de traiter de thématiques variées et dures: Troubles du comportement alimentaire, le deuil, les relations toxiques, etc. C’était vraiment triste de voir ces enfants porter autant de souffrance sur leurs dos.

Même pas peur, même pas mal nous parle de ces liens qui peuvent nous briser mais aussi de ceux qui peuvent nous sauver. La psychologie des personnages est bien mise en avant, les thématiques traitées intéressantes, j’ai bien aimé l’histoire malgré ses quelques longueurs.

Djihane.

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s