Les indécis

Je tiens à remercier les Editions Archipoche pour cette lecture.

Titre: Les indécis
Auteur:  Alex Daunel
Éditeur: Archipoche
Catégorie: roman contemporain
Nombre de pages: 
304
Parution : 
26/08/2022

Résumé

Après un accident qui lui a coûté la vie, Max doit choisir un genre littéraire pour inspirer un auteur sur Terre et pouvoir ainsi gagner l’au-delà. Il découvre que nous avons tous des livres qui nous ont fait grandir et rêver. Le troisième titre de la collection  » Instants suspendus  » qui bénéficiera d’un lancement marketing/commercial pendant tout l’année 2021.
Une déclaration d’amour aux livres qui nous ont fait grandir et rêver

Avis

J’ai été attirée par le concept de ce roman: le fait que dans l’au-delà, chaque défunt doit choisir un genre littéraire pour s’y réincarner en un personnage qui va inspirer un auteur sur terre. J’ai donc beaucoup aimé la quête de Max qui, quand à lui, fait partie des indécis à son arrivée dans cette vie après sa mort. C’est à dire qu’il n’arrive pas à choisir un genre vers lequel se diriger et avec son guide, Madame Schmidt, il a 24h pour se décider. Alex Daunel nous offre un voyage au cœur de la lecture et de de toutes les littératures. C’est un bel hommage qu’elle rend à ces compagnons qui nous inspirent et nous offrent une parenthèse, souvent nécessaire, dans notre quotidien surchargé. Grâce à la plume fluide de l’autrice, les pages se tournent facilement et j’avoue que j’étais très curieuse de savoir comment elle allait faire évoluer son récit.

L’histoire est donc entrainante et j’ai été agréablement surprise par les péripéties de notre héros et le dénouement de toute cette jolie aventure. Max qui parait être un homme lambda sans grand intérêt, se révèle au fil des pages et de sa quête. Je me suis identifiée à lui dans son empathie et dans cette manière qu’il a de s’occuper des autres au point d’avoir oublié de s’occuper de lui-même. Madame Schmidt est en réalité son ancienne professeur de français décédée des suites d’un cancer, il y a quelques années. J’ai beaucoup aimé son personnage plein de sagesse et de douceur. Max va d’ailleurs croiser plusieurs protagonistes sur sa route qui ne manquent pas d’intérêt, ni de fanatise. Il y avait un côté loufoque dans cet au-delà improbable qui se modèle au gré des pensés du héros.

L’autrice aborde des thématiques fortes: la complexité des liens familiaux et amicaux/amoureux, les différents types de deuils auxquels on est confrontés mais aussi cette frénésie moderne autour de la course vers cette sécurité matérielle que l’on fait passer avant notre propre bien-être. Ce qui mène notre héros par exemple à exercer un travail qui ne l’inspire plus. Une lecture feel good qui fait beaucoup réfléchir sur le sens de la vie et de ce que l’on pense être une priorité dans nos quotidiens surchargés. Alex Daunel nous invite à prendre un moment pour apprécier les petits instants volés que la lecture rend encore plus magiques.

Djihane.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s