Peine-Ombre

Titre: Peine-Ombre
Auteur: 
Ariel Holzl
Éditeur:
 Les éditions 404
Nombre de pages: 272
Catégorie: 
Fantasy
Parution: 
12/05/2021

Résumé

Et si une Éclipse faisait basculer le monde dans les ténèbres ? Tous les trente ans, les ténèbres infectent les terres d’Astravia, empoisonnent les vivants et les transforment en monstres. Mais elles accordent aussi aux nouveau-nés des pouvoirs quasi-divins. On les appelle les Éclipsiens et Livianne Palumbre est de ceux-là. Elle sait écouter les ombres depuis toujours et s’occupe de défendre les baronnies locales. Un jour, lors d’une banale chasse aux miasmes, l’Éclipse s’abat sur Astravia avec une décennie d’avance. Cette fois, l’obscurité submerge le monde durant trois minutes au lieu d’une seule… À ce rythme, c’est Astravia tout entière qui va disparaître. Livianne devra sortir de sa solitude, retrouver d’anciens camarades de l’académie de Peine-Ombre, qui forme les Éclipsiens, et mettre fin à ce carnage.
Mais il se pourrait que les ombres la dévorent avant…

Avis

Je suis fan de la plume d’Ariel Hozl et j’ai profité de l’annonce de sa venue au salon du livre de ma ville, en septembre, pour lire Peine-Ombre. J’ai vraiment bien aimé cette lecture! L’univers est sombre et nous plonge dans un monde inquiétant où les éclipses transforment les habitants en zombies. Un univers complet qui nous dévoile ses propres mythes et légendes. On découvre même ses origines. Heureusement que les Eclipsiens sont là pour exorciser tout ce mal. C’est dans ce contexte que l’on fait la connaissance de l’une d’entre eux: Livianne Palumbre. Une héroïne mystérieuse que l’on apprend à connaitre au fil des pages. Entre passages calmes, action et flashbacks, l’auteur nous amène vers des révélations surprenantes. L’intérêt de ce récit est d’ailleurs son côté imprévisible.

Le monde de Peine-Ombre est donc prometteur. Néanmoins, je n’ai pas réussi à totalement m’attacher à ses personnages car j’ai ressenti une certaine distance entre nous. Je ne saurai d’ailleurs pas tous les citer. Cela ne m’a pas empêchée d’apprécier leur côté badass. Les pouvoirs des éclipciens sont impressionnants. Chaque enfants né lors d’une éclipse a des capacités surnaturelles. Je pense que ce qui m’a le plus plu dans cette lecture c’est le concept de miasmes qui se déversent sur terre durant le phénomène.  Ce dernier est une malédiction qu’Astravia subit depuis des années.

Un monde inquiétant et sombre que l’on découvre dans ce one-shot avec une histoire loin d’être prévisible.

Djihane.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s