Girl, in real life

Je tiens à remercier les éditions Slalom pour cette lecture.

Titre: Girl, in real life
Auteur: Tamsin Winter
Traducteur: Diane Gagneret
Éditeur: Slalom
Catégorie: Young adult
Nombre de pages: 320
Parution : 
29/09/2022

Résumé

Eva n’était pas encore née que sa chaîne Youtube comptait déjà 10 000 abonnés. À 13 ans, ils sont des millions à suivre le moindre de ses gestes. Ses parents, investis à temps plein dans cette entreprise, s’assurent que les vues augmentent toujours plus. Cadeaux, faveurs et voyages affluent avec la célébrité : une vraie vie de rêve… fictive ! Si tout le monde regarde Eva partout, tout le temps, personne ne l’écoute. Ses envies et préférences ne comptent pas. Tout ce qu’elle mange, porte, touche est sponsorisé. Rien ne doit sortir du cadre de la caméra, pas même l’annonce de ses premières règles. C’est l’humiliation de trop. À présent, Eva a décidé de se faire entendre et de reprendre le contrôle de sa vie !

Avis

C’est après terminé Girl, in real life que je me suis rendue compte que j’avais déjà lu un autre titre de Tamsin Winter: Jemima Small, un roman que j’avais adoré. Encore une fois, l’autrice traite d’un sujet actuel et qui ne manque pas d’intérêt. Nous suivons le quotidien d’Eva dont la vie est exposée sur internet, Youtube, depuis sa naissance. Ce qui était amusant quand elle était plus jeune, ne l’ai plus à 13 ans. L’adolescente aimerait bien garder sa vie privée, privée! D’autant plus qu’elle se fait harceler au collège à cause de cette notoriété non voulue.

J’ai beaucoup aimé ce roman. Une lecture rafraichissante qui dénonce les abus de certains parents, stars du web, qui se font de l’argent en étalant l’intimité de leurs enfants sur les plateformes de streaming. Il y a eu d’ailleurs une polémique sur le sujet et de nombreux youtubeurs se sont retrouvés sur les bancs des accusés. C’est un partie pris par l’autrice (je pense) de rendre détestables les parents d’Eva qui ne rendent pas compte, du mal-être de leur fille. C’est après avoir mis en ligne une vidéo sur ses premières règles que notre héroïne décide de se rebeller.

Comme pour Jemima Small, j’ai trouvé qu’Eva était une héroïne adorable, avec une personnalité haute en couleurs. Je me suis très vite attachée à elle. Elle m’a d’ailleurs fait beaucoup rire. Je l’ai trouvé plus mâture que ses propres parents. Elle sait ce qu’elle veut et ce qu’elle ne veut surtout plus dans sa vie. Elle est bien courageuse de faire face, avec dignité, au harcèlement que ses camarade lui font subir. Tout comme elle, j’ai ressenti de la colère, de l’incompréhension et de la tristesse chaque fois qu’elle se sentait impuissante car son « non » n’était pas entendu. Tout est-il permis pour continuer à faire du profit sous couvert que c’est leur travail d’être vlogueurs et qu’ils font tout pour respecter leurs contrats avec les sponsors qui les paient.

Il a donc été intéressant d’avoir le point de vue d’un enfant sur le sujet des chaines « familles » qui ont un succès énorme, de nos jours. Les réseaux sociaux sont analysés et critiqués dans ce qu’ils ont de plus malsain. Tamsin Winter, ne les diabolisent pas pour autant car ils sont également capables d’offrir des contenus pertinents. Avec son héroïne touchante, des personnages secondaires tout aussi bien travaillés, Girl, in real life est une lecture qui fait sourire et réfléchir. N’oublions pas non plus la jolie plume fluide de l’autrice.

Djihane.

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s