La déesse de 3.000 ans, tome 1

Je remercie les éditions Kazoku (Michel Lafon) pour cette lecture.


Titre: 
La déesse de 3000 ans, tome 1
Auteur
: Kato Fumikata 
Traducteur: 
Angélique Mariet
Editeur: Kazoku (Michel Lafon)
Catégorie: 
 Seinen
Nombre de pages: 144
Parution :
22/09/2022

Résumé

A côté d’un temple de son village, le lycéen Junzo Shiba rencontre Kamikino Mitama, une divinité locale qui lui confie vouloir vivre comme les humains. Pour l’aider à cesser ses activités divines, Junzo accepte de l’épouser. Mais Mitama n’étant pas en possession du sceau lui permettant de signer les documents du mariage, ils débutent ensemble un périple au cœur des légendes japonaises.

Avis

La déesse de 3000 ans sera une série de 3 tomes qui nous embarque au cœur des mythes et légendes japonais. Kamikino Mitama est une divinité qui va faire la connaissance de  Jûzô Shiba, un lycéen, à qui elle révèle son envie de laisser tomber ses fonctions. En effet, elle désire mener une vie normale et pour y arriver, elle devra épouser un humain.

Premier tome sympathique qui pose les bases d’une histoire toute mignonne même si le tout manque de profondeur. Le point fort de cette œuvre, c’est son excellent univers graphiques: j’ai trouvé les illustrations magnifiques. J’ai apprécié la précision avec laquelle Kato Fumikata dessine ses personnages qui sont expressifs et les détails des paysages qui les voient évoluer. Ces paysages sont d’ailleurs là pour contribuer aussi à nous convier dans le monde onirique de ce manga. Mention spéciale pour le temple où tout est inversé. Nous nous y baladons donc dans ce mélange de fiction et de folklore japonais.

J’ai été étonnée par la naïveté et la candeur de Kamikino. Malgré ses 3000 ans, elle se comporte comme une adolescente lambda. Elle est un peu tête en l’air, c’est pour cela d’ailleurs qu’elle ne peut pas se libérer de son statut tout de suite. Elle a égaré un objet important…  Jûzô est aussi naïf qu’elle. Il accepte de la suivre au bout de quelques minutes passées avec elle. Cela peut paraitre assez rapide, le coup de foudre est instantané pour lui. Ce manque de consistance dans leur personnalité et leur ingénuité les rend tout de même choux. J’attends donc de voir comment ils vont évoluer.

Une premier tome qui a été une jolie découverte. J’ai surtout été séduite par l’univers graphique et onirique du manga. Malgré le manque de profondeur et de consistance des personnages, j’ai bien aimé le monde qui y est développé.

Djihane.

5 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s