Journal d’une folle journée au sdl 2015

SDL 2015

Je me pose un instant pour me remémorer cette folle journée passée au salon du livre de Paris, le 22/03/2015. Une journée qui m’a été très enrichissante sur le plan humain car riche de belles rencontres, de découvertes et de ma pulsion achats-livresque qui est revenue à la surface.

Il faut le dire, tout junky-livresque devrait éviter ce genre d’évènement car pas bon pour son porte-monnaie mais vous savez quoi, on s’en fout. L’espace d’une journée, ça fait du bien d’acheter des livres : promis je n’en achète plus… jusqu’en juillet lors de la Japan expo (lol ?).

Ma journée avait commencé très tôt, j’ai pris le train pour Paris à 6h35, arrivée 9h10 à Paris gare de Lyon où un personnage haut en couleur, sorti tout droit des romans de Jane Austen m’attendait. Claire de Jane Austen lost in France, quel bonheur de rencontrer en chair et en livre, Claire qui a été ma complice tout au long de la journée marathon au SDL. Inutile de vous dire que le courant est tout de suite passé, j’avais même l’impression qu’on se connaissait depuis toujours.

Mon guide de marque m’a emmenée donc jusqu’au temple de tout amoureux des livres qui se respecte. Dès mon entrée j’étais ébahie devant tant de maison d’éditions. J’étais très impressionnée, Claire a même dû, à maintes reprises, me refermer la bouche d’où s’échappait un fin filet de bave (ceci est un mensonge).

Premier arrêt, Milady romance où j’avais des cœurs pleins les yeux face à toutes ces Austeneries que je n’avais pas. J’en ai choisi 3 pour commencer et j’ai eu droit au sac Jane Austen et un roman offert. J’ai eu également le plaisir de libérer un prince de sa cage. Classe, non ?

Je reviendrai plus tard dans la journée au stand de Milady pour les dédicaces et achats de Rose soie de Camille Adler et le tome 1 de Scandaleuse Elisabeth d’ Éléonore Fernaye. J’étais ravie de les rencontrer. Et hop, encore un sac et un livre offerts.

J’ai profité de cette journée pour parler de mon blog et me présenter à des maisons d’éditions et cela a bien marché.

J’ai eu le plaisir de rencontrer Célia, la très sympathique et gentille Célia qui s’occupe des relations avec les blogueurs des éditions Denoël, c’est toujours sympathique de mettre un visage sur un nom et désolée de t’avoir appelée Cécile (moment de solitude !)

Claire m’a présenté Karen du blog Au boudoir écarlate, c’était sympa de lui parler. Je retiendrai aussi la rencontre, que l’on doit au hasard mais aussi à moi prononçant le mot Jane (Austen) sur le stand de la BNF qui nous a permis de rencontrer la très gentille Alice de Jane Austen is my wonderland, très charmante.

Autres très belles rencontres : la séance de dédicace improvisée avec Emily Blaine qui a été gentille de m’accorder un instant alors qu’elle était attendue pour une conférence.

Le dernier auteur rencontré (avant le début de la séance de dédicace), Pierre Bordage, un écrivain connu et reconnu de science-fiction qui a répondu à mes questions, dédicacé les 4 livres que j’avais acheté et s’est lancé dans une discussion autour de mon sujet de thèse avec moi (je peux vite être bavarde quand on me parle de ma thèse).

Entre la tournée des stands des maisons d’éditions, des discussions, conférences, dédicaces à la fin de la journée j’étais épuisée et j’avais une tonne de livres à porter : pourquoi je n’ai pas pris une valise ? Je ne m’attendais pas à autant craquer (lol).

Claire a supporté ma folie toute la journée et je la remercie, elle m’a raccompagnée jusqu’à la gare dans la joie et la bonne humeur. A la gare j’avais des étoiles plein la tête, tellement que j’ai failli rater mon train à rêvasser de la sorte. A deux minutes du départ, je cours comme une dingue avec les bras chargés de livres, je monte dans une voiture, avant que les portes ne se referment. Heureusement que ma voiture était juste en duplex et surtout que je n’étais pas montée dans le train qui allait à Marseille (rattaché au notre).

Je pourrai écrire encore plein de choses sur cette merveilleuse journée mais je pense que je vous perdrai si mon texte est trop long (rire). Ce qu’il y a à retenir ? Une belle amitié en perspective, de belles futures lectures, des souvenirs inoubliables, que demande le peuple ?

Djihane S.

Les instants volés à la vie.

 ROSEDSC01014DSC01087

6 commentaires

  1. Tu étais toi aussi au SDL 🙂 De belles rencontres en effet, tout comme toi cela m’a permis de rencontrer d’autres bloggeuses avec qui j’échange depuis quelques temps 🙂 c’est toujours agréable. J’ai également été au stand Milady et également à la dédicace d’Emily blaine 🙂 Je serais également présente à la Japan Expo ^^.

    Aimé par 1 personne

Répondre à Les instants volés à la vie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s