L’oeuf de dragon

oeuf-de-dragonTitre: L’œuf de dragon
Auteur: George R.R. Martin
Éditeur: Flammarion (Pygmalion)
Parution : 24 juin 2014
Catégorie: Nouvelle
Nombre de pages: 175

4ème de couverture 

Quatre-vingt-dix ans avant les péripéties du « Trône de Fer », Aegon, de la lignée royale, surnommé l’Œuf, court les routes incognito comme écuyer d’un chevalier errant, Dunk. Au hasard des chemins, le duo se voit convié par le fringant Jehan le Ménétrier à participer à un tournoi richement doté qui sera le clou des noces de lord Beurpuits. Au champion ira le grand prix, un inestimable œuf de dragon. Mais il apparaît bientôt que les noces et le tournoi sont un nid d’intrigues et d’ambitions, petites et grandes, et qu’une prophétie annonce de grands événements.

De fait, après la rébellion, les partisans de Deamon Feunoyr, qui a chassé quelques années plus tôt la fine fleur des chevaliers en exil de l’autre côté de la mer, fomentent une nouvelle conspiration. Certains souhaitent déposer le souverain légitime pour installer leur propre prétendant. À leur corps défendant, Dunk et l’Œuf se retrouvent au cœur du complot.

Avis 

L’œuf de dragon est la 3eme nouvelle de George R.R. Martin qui s’inscrit dans le même univers que le Trône de Fer. On y retrouve une fois de plus Dunk et l’œuf, les aventures d’un chevalier errant et de son écuyer, avant qu’ils n’atteignent plus tard leurs rang respectifs, Lord commandant de la garde royale et Roi des sept couronnes.

Pour tout passionné de la célèbre saga de Martin, cette nouvelle est forcément intéressante puisqu’elle se passe 90 ans avant le Trône de Fer, mais il ne faut pas non plus oublier que l’action se passe aussi 16 ans après la 1ère rébellion Feunoyr. J’aime particulièrement cette période parce qu’elle est riche en trahisons et qu’on en parle avec parcimonie dans le Trône de Fer, le mystère m’intrigue…

George R.R. Martin est un pur génie, tout simplement. Il arrive à rendre l’ordinaire palpitant. Son style d’écriture est captivant, il nous plonge dans le Westeros d’il y a 90 ans avec une telle facilité… Il nous décrit les lieux et actions avec un langage tout à fait adéquat avec l’époque médiévale. La façon de parler de chaque personnage varie en fonction de ses origines ou de son rang, chaque personnage est unique alors qu’il y en a des dizaines rien que dans cette petite nouvelle !

IMG_20150420_192151


 

IMG_20150420_191017

Dunk, Ser Duncan le Grand, chevalier errant au grand cœur, un jeune homme droit et fier, il agit avec honneur, mais il reste un chevalier errant. Sa condition est ce qu’elle est, on a du mal à l’imaginer plus tard Lord commandant de la garde royale. Son physique et ses origines sont en contradiction avec ses intentions et ses manières. Voila toute la complexité du personnage qui en devient très vite attachant.

Quant a L’œuf, son écuyer, il est tout simplement indispensable à l’histoire. Un prince qui deviendra plus tard Aegon V Targaryen, roi des sept couronnes, qui part sur les routes en tant qu’écuyer d’un chevalier errant, c’est tout de même cocasse. Mettez vous à sa place une seconde, votre chevalier vous fait des remontrances, vous êtes prince mais êtes obligé de lui obéir… De l’insolence en voici en voila !


 

Si vous êtes un fan du Trône de Fer, vous ne pouvez qu’aimer cette 3ème nouvelle de Dunk et l’œuf. Cela dit, n’oubliez pas de lire les deux premières avant d’entamer votre lecture.

Fabien S.

Publicités

5 réflexions sur “L’oeuf de dragon

  1. Pingback: Sommaire des livres | Les instants volés à la vie

    • Ah c’est dommage, je trouve que c’est intéressant car on apprend plein de choses sur les ancêtres. As-tu remarquée que dans la saison 4 de GOT quand Joeffrey se moque de Jamie dans la salle du Lord Commandant de la garde royale, il lit le livre des lords et cite le nom de Sir Duncan le grand? (Fabien).

      J'aime

  2. Pingback: L'oeuf de dragon, de George R.R. Martin - Lorhkan et les mauvais genresLorhkan et les mauvais genres

  3. Pingback: La Princesse et la Reine, ou Les Noirs et les Verts (Dangerous Women) | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s