Loin de la foule déchaînée

loin_de_la_foule_usSynopsis allociné

« Dans la campagne anglaise de l’époque victorienne, une jeune héritière, Bathsheba Everdeene doit diriger la ferme léguée par son oncle. Femme belle et libre, elle veut s’assumer seule et sans mari, ce qui n’est pas au goût de tous à commencer par ses ouvriers. Bathsheba ne se mariera qu’une fois amoureuse. Qu’à cela ne tienne, elle se fait courtiser par trois hommes, le berger Gabriel Oake, le riche voisin Mr Boldwood et le Sergent Troy. »

Bande annonce

Avis

J’étais extrêmement déçue de voir que les deux grands cinémas de ma ville avaient fait le choix de ne pas projeter ce film, heureusement qu’un petit cinéma a décidé de le diffuser. Je pense que je n’aurai pas survécu au fait de ne pas voir ce film que j’attendais depuis des lustres. C’est un énorme coup de cœur.

Dès les première scènes du film, j’ai été happée par la force de cette histoire. Loin de la foule déchaînée est un film magnifique, intelligent et extraordinairement beau.

L’histoire est tirée du roman, du classique de Thomas Hardy du même nom, le titre original étant far from the madding crowd. J’ai trouvé l’histoire de cette femme passionnément féministe, puissante et très romanesque. Les décors étaient à couper le souffle, d’une beauté qui donnait un air magistral au film. Un très beau récit qui ne peut que nous séduire, on se laisse guider par la passion, par l’amour et par une volonté de liberté, ce qui fait de Loin de la foule déchaînée une fiction résolument moderne pour son temps.

Bathsheba Everdeene, interprété par Carey Mulligan, un sacré bout de femme qui ne se laisse pas faire, refusant de s’engager pour garder sa liberté, elle ne voulait pas être la propriété de quelqu’un. J’admire sa forte personnalité, sa volonté de fer même si je déplore certains de ses choix. Ces derniers, on les lui excuse volontiers car entre son cœur et sa raison, souvent le choix n’est pas évident. L’actrice a été divine, notre Kitty Bennet (dans orgueil et préjugés, 2005) a bien grandi et elle a été excellente dans son rôle.

Gabriel Oak interprété par Matthias Schoenaerts, un homme posé, intelligent et très amoureux de notre Bathsheba. Un amour qui le pousse à veiller sur elle, de rester à ses côtés pour le meilleur et pour le pire. J’ai trouvé sa bienveillance très touchante, ce qui fait de lui mon personnage préféré. Mathias a été parfait dans son rôle, entre retenu et puissance, il est capable de vous briser le cœur avec un regard.

J’ai beaucoup aimé aussi Michael Sheen dans le rôle de William Boldwood, amoureux fou, la frontière entre l’amour et la folie lui sied à ravir. Le détestable Sergent Troy a été interprété par Tom Sturridge, on ne peut que souhaiter sa mort dans le film.

Autre point fort du film, la très belle bande son qui nous berce, particulièrement la chanson Let No Man Steal Your thyme interprétée par l’actrice Carey Mulligan à la voix angélique avec Tom Sturridge. Pour info, c’est une reprise d’une chanson de 1968 du groupe Pentangle.

Pour résumer, Loin de la foule déchaînée est un film magnifique, très poétique et romanesque en même temps, avec ne histoire d’amour puissante, des personnages travaillés, interprétés par des acteurs magistraux. Courrez le voir, ce film vous bouleversera.

Djihane S.

Publicités

13 réflexions sur “Loin de la foule déchaînée

  1. Pingback: Danish Girl (film) | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s