A Silent voice, tome 1

A_Silent_Voice_tome_1Titre: A Silent voice
Auteur:
Yoshitoki Oima
Traductrice:
Géraldine Oudin 
Éditeur:
Kioon
Nombre de pages:
 192
Catégorie:
Shonen
Parution :
22/01/2015

Résumé de l’éditeur

Shoko Nishimiya est sourde depuis la naissance. Même équipée d’un appareil auditif, elle peine à saisir les conversations, à comprendre ce qui se passe autour d’elle. Effrayé par ce handicap, son père a fini par l’abandonner, laissant sa mère l’élever seule.
Quand Shoko est transférée dans une nouvelle école, elle fait de son mieux pour dépasser ce handicap, mais malgré ses efforts pour s’intégrer dans ce nouvel environnement, rien n’y fait : les persécutions se multiplient, menées par Shoya Ishida, le leader de la classe. Tour à tour intrigué, fasciné, puis finalement exaspéré par cette jeune fille qui ne sait pas communiquer avec sa voix, Shoya décide de consacrer toute son énergie à lui rendre la vie impossible.

Avis

Après une bonne première impression: beaux dessins, un titre évocateur et une quatrième de couverture alléchante, j’ai craqué pour le premier tome d’un manga qui fait beaucoup parler de lui et j’avoue n’avoir pas été déçue.

A Silent voice relate une histoire qui m’a beaucoup émue: Shoya Ishida, un garçon qui voue sa vie à l’amusement, ressent un malin plaisir à maltraiter sa nouvelle camarade de classe Shoko Nishimiya, dont la différence l’exaspère pour je ne sais quelle raison. Le plus triste dans cette histoire est le fait que toute la classe se ligue contre la pauvre Shoko au début. Elle demande certes plus d’attention et a besoin de plus d’assistance à cause de son handicap mais elle ne mérite pas pour autant un tel acharnement sur sa personne.

Le harcèlement scolaire est hélas une réalité que l’on a du mal à éradiquer définitivement et le thème du manga a d’autant plus d’impacte car il concerne aussi l’handicap.  Que cela concerne des enfants ou des adolescents rien ne justifie le fait de s’acharner sur un camarade parce qu’il est différent de nous. Le manga met aussi l’accent sur la responsabilité des adultes qui devraient être à l’affût de ce genre de comportement et ne pas le cautionner. Enseignants ou parents devraient donc sensibiliser les plus jeunes.

Le personnage de Shoko, est très attachant, malgré son handicap elle reste forte et toujours souriante mais surtout attentionnée et pleine d’humanité. Elle nous donne une véritable leçon d’humilité et de courage. J’ai adoré ce personnage qui semble si fragile mais elle tient bon et ne se laisse pas abattre.

Ce premier tome, réussi, nous propose une histoire émouvante et réaliste qui m’a donné envié de découvrir les 6 prochains tomes de ce manga (5 ont déjà été publié en France).

Sensible et émouvant, j’ai beaucoup aimé le premier tome du manga A silent voice qui mérite que l’on s’y attarde.

Djihane S.

Publicités

20 réflexions sur “A Silent voice, tome 1

  1. Pingback: Bilans lectures août 2015 | Les instants volés à la vie

  2. Pingback: Bilan lectures août 2015 | Les instants volés à la vie

  3. Hello ! Ton avis fait partie de ceux qui m’avaient donné envie de lire cette série. Je l’avais mis en attente (mon budget était tellement minuscule ces derniers temps pfff!) jusqu’à ce que je découvre que ma médiathèque avait les premiers tomes … Et comme entre temps, les bibliothécaires ont commandé deux tomes supplémentaires … bref, j’ai lu rapidement les 5 premiers tomes, et j’ai vraiment été captivé par l’histoire. Le premier tome est très bien construit il faut dire, puisqu’on commence avec les retrouvailles des deux personnages, qu’on remonte dans le temps, qu’on découvre toute l’histoire pour revenir au moment des retrouvailles … ça donne sacrément envie de lire la suite ! Je n’avais vraiment pas envie d’attendre que ma médiathèque achète la suite, alors je me les suis commandé ! … Et je les ai dévorés ! Bon, j’ai un léger bémol sur la fin qui … laisse une petite impression d’inachevée … mais je pense que je la relirai avant d’avoir une opinion définitive.

    En parallèle de Silent Voice j’ai aussi lu les 5 tomes d’Orange (ça faisait très longtemps que je n’avais pas autant lu de mangas xD) … Idem, les 4 premiers sont arrivés à la médiathèque (c’est pas une médiathèque qui assure, ça ? :p ) , et j’ai acheté le dernier tome par manque de patience ! L’histoire prend aux tripes ! Je n’ai pas été déçue.

    Voilà, voilà ! Bonnes lectures et bonne continuation ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Pingback: Boîte aux lettres #54 | Les instants volés à la vie

  5. Pingback: A silent voice, tome 2 | Les instants volés à la vie

  6. Pingback: Boite aux lettres #140 (8 nouveaux livres) | Les instants volés à la vie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s