L’anneau de Gladdagh: Seamrog

anneau

gladdaghJe tiens à remercier les Editions Gulf Stream pour cette lecture.

Titre: L’anneau de Gladdagh
Auteure:
Béatrice Nicodème
Éditeur: Gulf Stream
Nombre de pages: 250
Catégorie:
fantastique/romance
Parution: 01/10/2015

Résumé de l’éditeur

Irlande, comté de Galway, 1846. Keira est la fille d’une cuisinière irlandaise, Arthur le fils d’un grand propriétaire anglais. Ils ne devraient pas se rencontrer, et encore moins s’aimer. Mais le destin les réunit, pour très vite les séparer : Keira apprend brutalement qu’Arthur est parti pour New York. Dans un pays ravagé par la famine, Keira peut s’estimer heureuse d’être employée dans une maison où on ne manque de rien. Cependant, le départ d’Arthur est suivi d’autres drames qui bouleversent son existence. Et si une vie meilleure l’attendait, elle aussi, de l’autre côté de l’Atlantique ?

Avis

L’anneau de Gladdagh est le premier tome d’une saga très prometteuse. Parlons avant tout du livre que je trouve magnifique, la couverture du tome 1 n’est que la première partie d’une image d’un puzzle que l’on pourra restituer une fois les 3 tomes réunis, comme vous pouvez le constater sur l’image de droite. De plus, un très beau collier est vendu avec le livre représentant l’anneau de Gladdagh.

L’anneau de Gladdagh est en réalité une bague traditionnelle irlandaise créée au 17ème siècle sous le règne de Mary II d’Angleterre. Son nom est celui d’un village de l’ouest de l’Irlande et représente deux mains qui tiennent un cœur, surmonté d’une couronne. Pour leur signification et la symbolique autour de la façon de porter cette bague, je vous laisse le soin de le découvrir dans le roman.

Keira est une jeune fille avec une forte personnalité. Elle est née pauvre et être femme de chambre employée par une famille très riche anglaise lui permet certes d’être à l’abri du besoin mais lui fait prendre conscience du fossé qui sépare son peuple de ces riches familles qui font commerce de la misère humaine. L’anneau de Gladdagh n’est pas juste l’histoire d’un amour impossible mais celle aussi de personnages forts qui évoluent au sein d’une Irlande dévastée par la pauvreté. Dans ce monde où l’espoir semble n’être qu’une chimère, la rencontre de Keira avec Arthur va changer sa vie à jamais.

L’histoire du roman est bien encrée dans les traditions, contes et folklore irlandais et c’est un réel plaisir de les découvrir ou de les redécouvrir. Entre l’anneau de Gladdagh, la Banshee, Le Dullahan, Connla et la fée, etc.  l’auteure nous offre à lire un texte très riche, documenté et accompagné de notes de bas de pages pour guider notre lecture. J’ai donc beaucoup apprécié le côté fantastique du roman et j’ai adoré son univers qui nous laisse rêveurs. Béatrice Nicodème nous donne même envie d’aller approfondir nos connaissances sur ce merveilleux pays qu’est l’Irlande.

L’anneau de Gladdagh est très présent dans le roman car il a été légué à Keira par sa grand mère, celui-ci semble même avoir de mystérieux pouvoirs. Beaucoup de mystère tourne autour du passé de la jeune fille qui est persuadée que sa mère lui cache de nombreux secrets. Notre intérêt s’accroît au fil des pages et transforme ce premier tome en premier épisode très réussit d’une saga qui s’annonce passionnante. De nombreux personnages peuplent l’univers de L’anneau de Gladdagh, amis ou ennemis le chemin qu’à choisi d’arpenter notre héroïne sera bien long.

La richesse de l’anneau de Gladdagh est agrémentée d’une plume très agréable à lire, Béatrice Nicodème est incontestablement une merveilleuse conteuse et sait créer un univers merveilleusement addictif et des personnages forts et attachants.

Une lecture que j’ai adoré et que je recommande à tous les amateurs d’aventure et des histoires qui réécrivent ou intègrent des contes et légendes ancestraux.

Bande annonce

Djihane S.

Nos Chroniques Gulf Stream ici

7 réflexions sur “L’anneau de Gladdagh: Seamrog

  1. Pingback: L’anneau de Claddagh, Tome 2 : Stoirm | Les instants volés à la vie

  2. Pingback: Boîte aux lettres #72 | Les instants volés à la vie

  3. Pingback: L’anneau de Claddagh, tome 3 : Bliss | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s