Les Crèvecoeur, tome 2: Romain

Crèvecoeur 2Je remercie Eric Poupet et les éditions La Bourdonnayle pour cette belle lecture.

Titre: Les Crèvecœur, tome 2: Romain
Auteure: Antonia Medeiros
Éditeur: La Bourdonnayle
Nombre de pages: 240
Catégorie:
roman, historique
Parution: 28/01/2016

Résumé

Le monde étrange dans lequel grandit Germain Crèvecœur est peuplé de silences, de secrets de famille, de chaussures usées qu’on adule, d’une Chinoise édentée cachée dans un placard et d’une tapisserie légendaire. Prisonnier de Romain et d’Édith – un père à la folie fétichiste et une mère à l’amour excessif –, Germain cultive sa différence et recherche dans l’amertume de sa jeunesse le bonheur et la force d’aimer. Son incroyable parcours fascine, de son enfance à son adolescence, de son apprentissage à la découverte de la sensualité, de l’horreur de la mutilation à la magie de la création. En cela, Romain a marqué son fils de son empreinte indélébile. Entre passions et intrigues familiales, la saga des Crèvecœur est un hymne à la beauté féminine autant qu’un voyage dans le cœur meurtri d’un homme à la sensibilité unique, qui pensait soigner son âme au fond d’une bottine pour dame.

Avis

Chronique du tome 1

Le premier tome de la saga des Crèvecoeur était une très agréable surprise, une mise en bouche introduisant une saga qui se bonifie tome après tome. Avec une couverture aussi belle que celle du précédent volume, l’univers de cette famille atypique, s’étoffe et gagne en intérêt. Après la découverte de Raphaël de la récente mort d’un père qu’il croyait décédé depuis bien longtemps, il décide d’aller en quête de l’histoire de sa famille et surtout pour en savoir plus sur Germain Crèvecoeur. Ce dernier, à travers des lettres dissimulées dans des boites, raconte son passé à ce fils qu’il aurait voulu connaître. L’ouverture de chaque boite lève le voile sur un passé trouble, plein de secrets.

« Je voulais laisser l’univers m’envahir avec tumulte et fracas et m’éloigner du silence de mon existence. »

La plume d’Antonia Medeiros est magnifique, imprégnée de tant d’émotion que c’en est presque palpable. J’ai adoré le fait de découvrir un personnage à travers le regard d’un autre, Germain nous dresse un portrait saisissant d’un père égoïste, d’une profonde méchanceté et qui n’a jamais eu le moindre geste d’affection pour son fils. Celui-ci, a pourtant essayé de pénétrer dans son monde, de le comprendre mais Romain demeure un monstre sans cœur, un personnage détestable. Seul comptait pour Romain, son obsession pour les chaussures de femmes, une collection qu’il agrandit par des moyens peu orthodoxes. J’ai également aimé le petit côté burlesque avec le personnage de MeiMei, une drôle de petite chinoise qui semble obséder Romain.

« Je voulais fabriquer du beau et le rendre exceptionnel. Je ne voulais pas regarder l’usure des choses, mais créer du neuf, du parfait, et peut être aussi oublier qu’un jour tout cela s’effrite. « 

L’enfance de Germain, entre drames et solitude, fait naître en lui la même passion qu’avait son père pour les chaussures de femmes. L’auteure nous passionne avec son histoire et l’envie d’en savoir toujours plus ne nous quitte pas. On s’attache aux personnages, on est triste devant leurs mésaventures et on imagine l’univers rétro dans lequel ils baignent.

J’ai adoré ce roman qui m’a beaucoup touchée et j’ai encore plus hâte de lire le tome 3.

« Telle était la véritable tragédie de ma mère: elle s’évertuait à transfigurer le réel pour masquer la noirceur du monde. » 

Antonia Medeiros nous offre un très beau texte: à travers une plume soignée et poétique, le tome 2 des Crèvecœur célèbre la beauté au féminin sur un ton mélancolique, des personnages à la psychologie recherchée et une histoire de famille passionnée et passionnante. 

Djihane S.

Publicités

Une réflexion sur “Les Crèvecoeur, tome 2: Romain

  1. Pingback: Défi littéraire 2016 | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s