La soudaine apparition de Hope Arden

la soudaine apparition de hope ardenJe tiens à remercier les Editions Delpierre pour cette excellente lecture.

Titre: La soudaine apparition de Hope Arden
Auteur: Claire North
Traductrice: Isabelle Troin
Éditeur: Editions Delpierre
Parution : 24/06/2016
Catégorie: Thriller fantastique/psychologique
Nombre de pages: 574

Résumé de l’éditeur

Je m’appelle Hope Arden mais vous oublierez ce nom et jusqu’à mon existence. Nous nous sommes déjà rencontrés des milliers de fois. Je suis la fille dont personne ne se souvient. Tout a commencé quand j’avais seize ans. Un lent déclin, un isolement inéluctable. Mon père qui oublie de me conduire au lycée. Ma mère qui met la table pour trois, pas quatre. Un prof qui omet de demander un essai que je n’ai pas rendu. Un ami qui me regarde et voit une étrangère. Qu’importe ce que je fais, ce que je dis, les blessures que j’inflige, les crimes que je commets. Vous ne vous souviendrez jamais de moi. On ne peut pas dire que ça me facilite la vie, mais ça fait aussi de moi une personne dangereuse.

Avis

Je ne suis pas particulièrement fan de thriller mais ceux de Claire North je les lis avec beaucoup d’intérêt. Depuis ma découverte de cette auteure avec Les quinze premières vies d’Harry August et Touch, deux beaux coups de coeur, j’attends la sortie de ses romans avec impatience. Cette auteure est un génie qui mêle le thriller au fantastique et à la psychologie pour un résultat final saisissant.

Ce nouveau titre est l’histoire de Hope Arden qui à 16 ans se rend compte qu’un phénomène mystérieux a lieu autour d’elle: son entourage commence à l’oublier, son existence se dissipe petit à petit de la mémoire de ses proches. Toute personne qui rentre en contact avec elle, l’oublie au bout de 60 secondes. Hope se voit contrainte de quitter sa maison et sa famille qui ne se souvient plus d’elle pour errer de ville en ville, de pays en pays et pour survivre elle devient une voleuse.

Encore une fois Claire North nous offre un récit complètement fragmenté, elle brouille volontairement les indicateurs spacio-temporaux pour nous assurer une expérience de lecture atypique et déroutante. L’auteure nous donne très peux d’indices pour comprendre l’intrigue et il m’a fallu plusieurs pages pour m’immerger dans son univers aussi étrange que déroutant. C’est un véritable exercice de style que l’on retrouve dans ce texte qui ne ressemble à nul autre pareil.

La plume de Claire North est très particulière, le lecteur est perdu et ne comprend pas tout mais on reste fasciné jusqu’au bout, on a envie de connaître le fin mot de l’histoire. 574 pages peuvent paraître bien longs et c’est vrai qu’à des moments le rythme devient lent et j’ai pu déplorer quelques longueurs. L’auteure enrichit son récit avec beaucoup de fragments d’informations diverses et variées, en rapport avec l’histoire ou non, cet aspect m’a un peu dérouté parfois.

Malgré ces quelques éléments j’ai adoré cette lecture. L’univers de Claire North exerce une sorte d’attraction, une fascination. Hope n’est ni bonne ni mauvaise, elle est entre les deux. La frontière entre le bien et le mal semble vaciller pour laisser place à une autre dimension plus profonde.

L’auteure traite de thèmes très intéressants. Hope sera confronté à une organisation qui pèse des millions de dollars et qui dicte au monde entier, les critères de la perfection à travers une application qui gère littéralement votre vie. Elle vous rend dépendant des nouvelles technologies, des réseaux sociaux et vous rend obsédé par la réussite sociale et votre physique. C’est la société mercantile et  ses dérivent que l’auteur pointe du doigt, comme le diktat de la mode et du paraître.

La soudaine apparition de Hope Arden est un roman d’une profondeur saisissante. A travers un univers fragmenté, la plume de Claire North exerce sur son lecteur une fascination addictive. Bienvenue dans un récit psychédélique, où l’on s’y perd pour mieux profiter de toutes ses circonvolutions.

Djihane S.

Publicités

7 réflexions sur “La soudaine apparition de Hope Arden

  1. Voici le paragraphe clé de ta critique, celui qui fait « tilt » pour moi:
    « Hope sera confronté à une organisation qui pèse des millions de dollars et qui dicte au monde entier, les critères de la perfection à travers une application qui gère littéralement votre vie. Elle vous rend dépendant des nouvelles technologies, des réseaux sociaux et vous rend obsédé par la réussite sociale et votre physique. C’est la société mercantile et ses dérivent que l’auteur pointe du doigt, comme le diktat de la mode et du paraître. »
    Du coup il va falloir que je le lise!

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Défi littéraire 2016 | Les instants volés à la vie

  3. Pingback: La soudaine apparition de Hope Arden – Ma Lecturothèque

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s