84K

Je tiens à remercier les éditions Bragelonne pour cette lecture.

Titre: 84k
Auteure: Claire North
Éditeur: 
Bragelonne 
Traducteur:  
Annaïg Houesnard
Parution : 
01/09/2021
Catégorie: 
Science-fiction/thriller
Nombre de pages: 
512

Théo Miller connaît la valeur de la vie humaine – jusqu’au dernier centime. Au Bureau d’audit des crimes, son rôle consiste à évaluer chaque dossier qui lui est confié et à s’assurer que les criminels paient intégralement leur dette à la société. Mais lorsque son amour d’enfance est assassinée, tout change. Cette mort est la seule qui ne peut se résumer à une ligne de plus dans un bilan annuel. Car si les puissants de ce monde peuvent tuer en toute impunité, il arrive parfois que le compte n’y soit pas.

Avis

Il y a quelques années je suis tombée sous le charme de l’univers de Claire North après avoir lu: Touch, La soudaine apparition de Hope Arden et Les Quinze Premières Vies d’Harry August (ce dernier est un coup de cœur). J’étais donc très curieuse de découvrir l’histoire de Théo Miller qui évalue la valeur des crimes pour que les criminels payent littéralement leur dette à la société. Il effectue son travail sans se poser de questions jusqu’au jours où son amour d’enfance est assassinée, une mort qui ne peut être évaluée en argent pour lui.

Je suis malheureusement passée complètement à côté de cette lecture. Je ne suis pas sûre d’avoir tout compris et je pense que j’aurais été encore plus perdue si je n’avais pas lu la quatrième de couverture. Je conçois le fait que Claire North ait voulu mettre en scène une société matérialiste poussée à l’extrême où même la vie est monnayée, mais, je n’ai adhéré ni à l’histoire, ni à la plume de l’auteure. Chapitre après chapitre, je n’arrivais pas à m’immerger dans le récit: je n’ai pas pu m’attacher à Théo, ni aux autres personnages d’ailleurs. Il me manquait un petit quelque chose. Il est difficile parfois de dire pourquoi on n’a pas aimé un roman, ici, je pense qu’il me manquait ce suspense haletant et des rebondissements surprenants auxquelles Claire North m’avait habituée.

Une lecture qui n’a pas réussi à me séduire, même si je suis allée jusqu’au bout, je n’ai pas réussi à m’immerger dans le récit, ni à m’attacher aux personnages. La plume de Claire North était trop froide et incisive pour moi. Ceci est bien évidemment que mon ressenti donc n’hésitez pas à lire d’autres avis ou à tenter cette lecture si elle vous interpelle.

Djihane S.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s