Profil bas

Je tiens à remercier les Editions Denoël pour cette lecture.

Titre: Profil bas
Auteur:
Liz Nugent
Traductrice: Pierre Ménard
Éditeur:
Editions Denoël 
Nombre de pages: 400
Catégorie:
Suspense
Parution: 02/02/2015

Résumé

«Mon mari n’avait pas l’intention de tuer Annie Doyle, mais cette petite menteuse l’avait bien cherché.»

Lydia vit dans une superbe demeure dublinoise avec son mari, le très respectable juge Fitzsimons, et leur fils adolescent. Ils forment une famille unie et heureuse. Il manque juste un petit quelque chose pour que le bonheur de Lydia soit total… et ce petit quelque chose, elle est prête à tout pour l’obtenir. Même à tuer?

Avis

Le synopsis ne m’a pas plus intéressé que ça, mais quand j’ai appris que c’était Liz Nugent l’auteure de cet ouvrage, je n’ai pas réfléchi une seule seconde. Son premier livre, Oliver, ou la fabrique d’un manipulateur, avait été un coup de cœur pour moi. Je ne me suis pas trompé, Liz Nugent a un don pour écrire des histoires sombres.

Comme dans son précédent livre, le point de départ est un meurtre. Le lecteur se pose de nombreuses questions qui trouveront des réponses, petit à petit, à travers les différents narrateurs. A savoir la sœur de la victime cherchant le coupable, le fils du meurtrier essayant de racheter les fautes de son père et la femme du meurtrier tentant de garder son fils près d’elle tout en lui cachant qu’elle est impliquée dans le meurtre d’Annie Doyle.

J’ai complètement adhéré à la façon dont les chapitres s’enchaînent. Chaque narrateur nous livre ses pensées ainsi qu’un épisode de sa vie mais évoque aussi un élément cité par le narrateur précédent plus en détail. Et ainsi de suite, pour lier les narrateurs entre eux. Le moindre détails anodin a une importance pour la suite. Tout est cohérent, un événement qui parait minime sera expliqué quelques chapitres plus tard alors que le lecteur n’y pensait même plus.

Au début j’ai eu un peu de mal à aimer les personnages, mais au final j’ai adoré Lawrence et Karen, tandis que j’ai détesté Lydia page après page. Je ne me suis rendu compte qu’au dénouement que j’avais beaucoup apprécié Lawrence et Karen. Un dénouement absolument horrible a mon sens. Non pas qu’il fut mauvais, il faut bien avoir une fin, celle-ci en vaut une autre. Mais je déteste ce genre de fins que je ne peux vous décrire sous peine de vous spoiler. Plusieurs jours après ma lecture, j’y penses encore. The Irish Times ne s’y est pas trompé quand ils ont prétendu que le dénouement s’inscrirai durablement dans nos mémoires.

J’adore la plume de Liz Nugent ainsi que ses histoires sombres qui font ressortir toute la noirceur de l’âme humaine. Son second livre, tout comme le premier est un coup de cœur.

Fabien S.

2 réflexions sur “Profil bas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s