Replica

Je tiens à remercier les Editions Hachette pour cette lecture.

Titre: Replica
Auteure:
Lauren Oliver
Éditeur:
Hachette
Collection: Hachette roman
Nombre de pages: 470
Catégorie: 
young adult, jeunesse
Parution : 22/03/2017

Résumé

D’aussi loin qu’elle se souvienne, Gemma a vécu d’hôpital en hôpital. Adolescente solitaire, surprotégée par ses parents à cause de sa santé fragile, sa vie se réduit maintenant à sa maison, son école et ses échanges avec sa seule amie, April. Mais quand elle découvre que le nom de son père est associé au mystérieux institut Haven, qui d’après la rumeur abriterait des expériences scientifiques monstrueuses, Gemma décide de quitter le sanctuaire qu’elle a toujours connu et de se rendre sur l’île d’Haven pour découvrir ce qu’il s’y passe réellement…
Lyra – ou numéro 24 – n’est pas humaine, c’est une reproduction. Pour elle, le monde se limite à Haven, aux savants et infirmières qui s’occupent d’elle. Le jour où l’île devient le théâtre d’une terrible explosion, Lyra s’échappe. À l’extérieur des murs de l’Institut, elle découvre un monde qu’elle n’avait jamais soupçonné et rencontre Gemma. Ensemble, elles essaient de lever le voile sur les mystères de Haven, et les secrets qui leur seront révélés vont changer leur vie pour toujours…

Avis

Replica est l’histoire de deux personnages que l’on suit, dans deux parties distinctes du livre. Je vous conseille de commencer avec le récit de Gemma, adolescente solitaire qui découvre un  jour que son père pourrait être associé à un institut de recherche qui mène des expériences douteuses. Gemma décide, dès lors de mener l’enquête. Quand vous retournez le livre vous découvrez le récit de Lyra, qui a toujours vécu dans l’institut Haven jusqu’au jour où une mystérieuse explosion déloge toutes les âmes qui y vivent. Deux personnages, un seul but, lever le voile sur les secrets de Haven.

Le roman offre une expérience de lecture intéressante. L’alternance de point de vue est certes classique mais le fait de devoir attendre de finir la partie d’un personnage pour découvrir celle d’un autre est originale. J’ai bien fait d’ailleurs de commencer par Gemma car on découvre progressivement ce qui se trame, de l’extérieur, à l’institut Haven. On garde une part de mystère qui se dissipe, mais qu’en partie, grâce au récit de Lyra.

C’était étrange de finir l’histoire d’un personnage puis de recommencer à zéro avec un autre, d’autant plus que le rythme des débuts des deux parties étaient assez le lent. D’ailleurs, le point faible de ce roman est qu’il ne soit pas assez rythmé. Toutefois, la plume de l’auteure étant fluide, Replica se lit très vite malgré ses 470 pages.

Nous allons à un moment donné revivre les mêmes scènes puisque Lyra et Gemma vont se rencontrer. Lauren Oliver va changer certains dialogues car, comme elle l’énonce dans une note au début du livre, les personnages ne perçoivent pas les choses de la même manière. Leurs personnalités, expériences, structures mentales étant différentes, elles vont indéniablement changer leur manière de voir le monde. Encore une fois, l‘auteure présente et construit son livre plus comme une expérience de lecture unique qu’une simple lecture.

L’univers de Replica m’a fait un peu penser à la série tv Stranger thinges diffusée sur Netflix. Un univers étrange et peuplé de savants fous et d’expériences génétiques top secrètes. C’est ce qui m’a le plus séduit dans ce roman même si je n’ai pas vraiment eu le temps de m’attacher aux personnages. Gemma et Lyra ne sont pas assez charismatiques mais elles sont touchantes à travers leur détresse.

Replica est un roman avec un concept original qui m’a séduit. J’ai beaucoup aimé l’univers dans lequel il baigne, l’expérience de lecture intéressante et le thème des expérimentations génétiques secrètes. L’histoire est bien construite même si elle souffre de longueurs qui rendent le roman pas assez rythmé. Quelques questions demeurent en suspens à la fin de notre lecture en espérant qu’elles auront des réponses dans une suite ? 

L’auteure a annoncé sur sa page Facebook la future parution d’un sequel, RINGER.

Djihane S.

3 réflexions sur “Replica

  1. Pingback: Before I fall | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s