Silence radio

Je tiens à remercier les Editions Nathan pour cette lecture.

Titre: Silence radio
Auteure:
Alice Oseman
Traductrice: Anne Guitton
Éditeur: Nathan
Nombre de pages: 415
Catégorie:
Jeunesse
Parution: 08/07/2017

Résumé

Écoute ta propre voix…
« Je suis Frances, Frances la sérieuse, la solitaire, la discrète. Je passe mon temps à étudier. J’ai un seul objectif : entrer à Cambridge après le bac.
Je suis Frances, la vraie Frances. Je suis fascinée par le mystérieux Silence Radio et sa chaîne Youtube Universe City. J’aime rire et j’aime dessiner.
Et puis je rencontre Aled. Avec lui, je peux enfin être moi. Avec lui, je vais enfin avoir le courage de trouver ce qui compte vraiment pour moi. »

Avis

Alice Oseman est l’auteure de L’année solitaire, paru en 2015 chez Nathan. Je découvre cette auteure avec Silence Radio qui m’a donné envie de lire son premier titre.

Le roman relate le quotidien de Frances, une lycéenne studieuse, très sérieuse et qui travaille dur pour réussir son entretien pour intégrer Cambridge. Sa vie était réglée comme du papier à musique, jusqu’au jour où elle s’attarde un peu plus sur Aled, le meilleur ami de l’un de ses camarade de classe. Avec lui, elle va enfin pouvoir être elle-même. Il y a aussi cette mystérieuse série mp3 sur Youtube dont elle est fan: Universe City. Quel est le rapport entre Frances, Aled, leur entourage et Universe City, telle est la question ?

Quand j’ai commencé ma lecture, je ne savais pas du tout ce qui m’attendait car je n’ai pas voulu lire la quatrième de couverture. Et même si on le fait, quand on referme notre livre, on se rend compte que le synopsis ne dévoile rien de la véritable intrigue de ce roman. Je ne savais pas vraiment quoi penser de cette lecture jusqu’à la toute fin. Ce livre est un ovni littéraire et je l’ai adoré. J’hésite même à lui donner un coup de cœur.

J’aime être surprise par un auteure et son histoire, ici, Alice Oseman nous offre une jolie pépite pleine de mystère. Un récit très bien construit et une intrigue complexe qui nous tient en haleine du début jusqu’à la fin. Car même si parfois, j’étais perdue et je me demandais où l’auteure voulait nous emmener, j’avais cette envie d’aller jusqu’au bout pour connaître le fin mot de l’histoire. On se rend compte de toute la complexité psychologique de l’histoire et de ses personnages.

Je n’hésite pas d’ailleurs à dire qu’Aled et Frances sont deux personnages coup de cœur. Alice Osseman nous donne à voir toute une toile psychologique intrigante et profonde de deux adolescents pas comme les autres. Rajoutez à cela une émission mp3 sur Youtube et toutes les circonvolutions du mécanisme de pensée des internautes qui peuvent autant aduler que détruire leurs idoles, mais je ne vous en direz pas plus.

Ne vous fiez pas au résumé de la quatrième de couverture qui laisse présager une romance adolescente. C’est l’histoire d’une magnifique amitié, celle qui peut sauver une vie. Celle qui permet de mettre le doigt sur ce qui est essentielle pour nous et non pas ce que les gens et la société attendent de nous. L’auteure met le doigt sur des sujets forts, notamment, la pression quotidienne subie par les adolescents à cause de leurs parents et le monde scolaire qui les met dans une compétition constante, une course vers la réussite à en perdre son âme sur le chemin.

J’ai adoré la plume d’Alice Oseman qui est un mélange psychédélique de narration, de conversations sur les réseaux sociaux et d’extraits plein d’étrangeté de l’émission Universe city. Silence radio est un ovni littéraire qui gagne à être connu. Une intrigue imprévisible, une histoire profonde, des personnages travaillés au bistouri: atypiques et loin de tout cliché. Sans oublier, un univers plein de mystère. ce roman est une toile psychologique dans laquelle on se perd parfois mais qui nous mène à une conclusion magnifique, mémorable. A lire d’urgence si vous recherchez une lecture qui sort de l’ordinaire.

Djihane S.

Si après votre lecture vous voulez continuer votre descente dans le terrier du lapin blanc offerte par cette lecture, je vous invite à écouter les poadcast de Welcome to Vale Night dont l’auteure s’est inspirée pour créer Univers City. (En vo, après votre lecture et pas avant).

2 réflexions sur “Silence radio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s