Heartstopper, tome 1: Deux garçons. Une rencontre.

Je tiens à remercier les Editions Hachette pour cette lecture.

Titre: Heartstopper, tome 1: Deux garçons. Une rencontre.
Auteure: Alice Oseman
Traductrice: Vélérie Drovet
Éditeur: Hachette romans
Catégorie: Young adult/BD
Nombre de pages: 272
Parution : 09/10/2019

Résumé

Ceci est l’histoire de deux lycéens. Nick, le rugbyman au sourire solaire. Charlie, le musicien au cœur solitaire. Parce qu’ils évoluent dans des cercles différents, parce qu’ils n’ont pas le même caractère, leur amitié n’était pas gagnée. Pourtant, petit à petit, de façon irrésistible, Charlie tombe amoureux. Même s’il sait que Nick aime les filles. Même s’il sait qu’il n’a aucune chance. Alors, pour ne pas mettre en péril cette amitié naissante qui compte pour lui plus que tout, Charlie préfère garder le silence…

Avis

J’avais découvert la plume d’Alice Oseman avec l’excellent Silence radio que j’avais adoré, un ovni à découvrir d’urgence. J’avais déjà remarqué sa BD heartstopper en vo et j’allais finir par craquer. Je suis donc ravie que les éditions Hachette romans nous offrent cette pépite en français.

J’ai eu un coup de cœur pour cette histoire et ses personnages: Nick, le rugbyman et Charlie, le musicien. Tout commence avec une amitié improbable. Charlie s’étonne que Nick veuille être son ami car en général les sportifs ne veulent pas trop être vus avec lui. Lui qui a osé faire son coming out. Petit à petit le rugbyman le prend sous son aile, il n’a pas de préjugés lui. Nick va tomber amoureux mais il sait que son ami aime les filles…

Le style graphique de cette BD est tout simple mais efficace. Ce sont les traits des personnages, cette manière qu’a Alice Oseman d’aller à l’essentiel ou encore les paroles qu’elle met en bulle qui vont donner de la force à cette histoire. Elle a su construire tout un monde autour de Charlie et de Nick. Un monde de douceur malgré les préjugés qui les entoure. On se met alors à espérer que Nick veuille bien être plus qu’ami avec Charlie. On s’implique et notre petit cœur fond devant tant de tendresse.

Charlie est adorable, il a l’air fragile mais on apprenant qu’il a été harcelé après son coming out et ce qu’il a donc dû endurer, cela le rend plus fort. C’était à la fois attendrissant et triste de le voir résister à cet amour à sens unique. Nick quand à lui est le contraire de tous les clichés que l’on peut avoir sur le sportif du lycée. Il est gentil et surtout généreux. Il n’a pas peur d’être ami avec un homosexuel et le défend même. Ces deux-à ensemble, ça fait une très belle histoire doudou qui donne du baume au cœur.

Le tome 1 de Heartstopper nous offre une bouffée de bonheur et de tendresse. Grâce au joli coup de crayon d’Alice Oseman et à sa plume pleine de sensibilité, nous avons une magnifique histoire d’une relation dont j’ai hâte de découvrir l’évolution. Après une telle fin, ça va être dur d’attendre 2020 pour lire la suite. « Deux garçons, une rencontre », un coup de cœur pour moi.

Djihane S.

Publicités

2 réflexions sur “Heartstopper, tome 1: Deux garçons. Une rencontre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s