Sword Art Online 006 : Alicization turning

Un énorme merci aux éditions Ofelbe pour cette merveilleuse licence.

Titre: Sword Art Online 006 : Alicization turning
Auteur:
Reki Kawahara
Illustrateur: Abec
Traducteur: Rémy Buquet
Éditeur:
Ofelbe
Nombre de pages: 512 pages 
Catégorie:
Action, Aventure, fantasy, science-fiction, Action
Parution: 21 septembre 2017

Résumé

Enfermé dans l’Underworld, une incroyable et effrayante réalité virtuelle, Kirito est bien décidé à trouver un moyen de rentrer chez lui.
Accompagné de son nouvel ami Eugeo, le jeune homme est désormais un apprenant épéiste d’élite dans la prestigieuse Académie Impériale d’Escrime de Centoria.
Mais alors qu’ils pensent que la route sera encore longue, un événement va bouleverser leur vie et les propulser au-devant d’un grand danger.
Face à eux, les énigmatiques Chevaliers Intègres se dressent, protecteurs immuables de l’immense Tour blanche.
Peu à peu, le voile se lève sur les sombres secrets de l’Underworld.

Avis 

Je suis complètement accroc à cette saga. C’est simple, j’adore tout ce que Reki Kawahara nous propose. Chaque fois qu’il invente quelque chose, j’adhère. J’ai été ravi de retrouver Kirito et Eugeo à l’académie impériale d’escrime de Centoria, en deuxième année. Leurs long chemin vers les portes de la cathédrale est encore long mais ils ne se découragent pas. Je suis complètement sous le charme de ce monde virtuel appelé Underworld et je suis très content de m’y plonger pour un second tome. L’auteur nous avait habitué à un nouveau monde virtuel pour chaque tome. Ce 6ème tome se passe encore dans l’Underworld et certainement le 7ème aussi pour mon plus grand bonheur.

L’auteur a tout le temps de développer son histoire, de nous apprendre les codes de ce monde si spécial et pas si féerique qu’il n’y parait. « Le voile se lève sur les sombres secrets de l’Underworld », on apprend les origines de ce monde, un pan entier de son histoire vieille de 380 ans. Mais avec Reki Kawahara, rien ne se passe comme annoncé. D’ailleurs, si la route tracée se déroulait sans embûches, on s’ennuierait un peu, même si son monde est génial. Après un énième rebondissement, une vraie menace s’approche de nos héros, les chevaliers intègres, ces êtres légendaires adulés et craints de chaque habitants.

Une fois encore, c’est principalement avec le regard d’Eugeo que nous suivons les aventures de nos deux personnages principaux. C’est très agréable de suivre le point de vue de quelqu’un qui a des doutes. Je suis un gros fan de Kirito mais j’avoue que l’avoir un peu moins souvent en tant que narrateur est bénéfique pour le récit. On a droit à une seule partie ou c’est le narrateur, ça donne comme un renouveau à l’histoire. Il répond intérieurement aux doutes d’Eugeo et apporte son côté insouciant que j’aime tant.

Ce sixième tome est tout aussi excellent que les précédents. Une narration parfaite et une intrigue qui ne s’essouffle jamais.

Fabien S.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s