Le musée des merveilles

Synopsis

Sur deux époques distinctes, les parcours de Ben et Rose. Ces deux enfants souhaitent secrètement que leur vie soit différente ; Ben rêve du père qu’il n’a jamais connu, tandis que Rose, isolée par sa surdité, se passionne pour la carrière d’une mystérieuse actrice. Lorsque Ben découvre dans les affaires de sa mère l’indice qui pourrait le conduire à son père et que Rose apprend que son idole sera bientôt sur scène, les deux enfants se lancent dans une quête à la symétrie fascinante qui va les mener à New York.

Bande annonce

Avis

Le musée des merveilles est l’adaptation du roman du même nom de Brian Selznick. Auteur également de: Les Marvels, La boite magique d’Houdini et Hugo Cabret dont j’ai bien aimé l’adaptation. Le style de l’auteur est bien particulier car ses livres sont illustrés en noir et blanc, avec des dessins qui font un effet de croquis un peu plus élaborés et très peu de texte.

Dans le musée des merveilles nous suivons deux histoires. Celle de Ben dans le présent et celle de Rose dans le passé. Deux enfants qui vont tous les deux s’enfuir de chez eux. Pour Ben c’est pour retrouver son père et pour Rose, c’est pour rencontrer une actrice dont elle est fan.

Je pense que je suis passé à côté de ce film car je ne l’ai pas du tout aimé. Je me suis ennuyée du début jusqu’à la fin. Ne connaissant rien à l’histoire, je ne comprenais rien à ce qui se passait et je comprenais encore moins ce va et vient entre passé et présent. Les explications arrivent bien sûr à la fin mais elles ne rattrapent pas du tout le tout que j’ai trouvé mou, très long et qui manque cruellement de rebondissements. Le seul élément que j’ai apprécié est la fin que j’ai trouvé un poil émouvante. Ce qui m’a également déconcertée c’est qu’il y a très peu de dialogue, voir pas du tout dans le passé filmé en noir et blanc.

Le musée des merveilles n’a pas su me séduire, je suis restée de marbre devant ce film que l’on qualifie de « chef-d’oeuvre », de « bouleversant » et de brillant ». Je me suis ennuyée, j’étais perdue la majeur partie du film et j’ai trouvé que c’était très long. La seule raison qui m’a empêchée de sortir du cinéma, c’est que je voulais comprendre le fin mot de l’histoire, même si on sort de notre séance en se disant: « c’est tout ? ». Ce film est donc une grosse déception pour moi.

Djihane S.

4 réflexions sur “Le musée des merveilles

  1. Je ne sais pas du tout ce que ça peut donner en film, j’ai lu le livre la semaine dernière et j’ai adoré ! je pense que c’est aussi en grande partie grâce aux dessins. Enfin du coup j’ai peur de voir le film et de ne pas retrouver ce que j’ai aimé !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s