Hysteria lane

Je tiens à remercier les éditions Belfond pour cette lecture.

Titre: Hysteria lane
Auteure: 
Alex Cartier
Éditeur: 
Belfond
Nombre de pages: 558
Catégorie: 
Romance contemporaine – Chick lit
Parution : 12/10/2017

Résumé

Plongez dans l’univers des tournages de séries à Hollywood, la capitale mondiale du divertissement. Vous avez aimé Desperate Housewives ou Vampire Diaries ? Vous allez adorer Hysteria Lane.
Laure dirige une société de relations publiques dans le cinéma à Hollywood. Quand son boyfriend part travailler en France et que sa meilleure amie (et associée) s’en va assister au tournage du film réalisé par son fiancé, Laure se pose des questions sur le sens de sa vie.
Et lorsqu’elle rencontre un acteur canadien d’une grande beauté qui n’a pas encore percé, elle réalise que son destin est de produire une série. Mais quelles sont ses motivations réelles : le séduire, lui procurer le rôle dont il a besoin pour se faire connaître ? Ou bien est-ce une véritable vocation ?
Elle va découvrir que, derrière les paillettes, Hollywood est un monde impitoyable pour une jeune femme à l’expérience limitée. Heureusement, Laure ne manque ni de charisme ni de relations pour se sortir des pires situations…

Avis

J’avais beaucoup aimé la trilogie Movie star d’Alex Cartier qui mettait en scène l’histoire d’Ophélie, un personnage déjanté. Elle est attachée de presse dans l’univers du cinéma et a une obsession, elle fait une fixation sur un acteur américain qu’elle suit depuis son adolescence. Si je vous parle d’elle, c’est parce que ce n’est autre que sa meilleure amie nymphomane Laure qui est l’héroïne de ce spin off de Movie star.

On suit donc Laure dans sa nouvelle vie à Hollywood. L’agence de relations publiques dans le cinéma qu’elle a créé avec sa meilleure amie Ophélie marche plutôt bien et elle vit avec son petit ami David dont elle est follement amoureuse. Tout va bien dans le meilleur des monde  mais quand les personnes qu’elle aime se mettent à partir loin d’elle, rien ne va plus. Dans tout ce chaos, elle décide de créer une série tv.

J’ai beaucoup aimé Hysteria lane car c’est un roman qui est plein de références à des films ou séries qui ont marqué le grand et petit écran. J’admire la culture d’Alex Cartier dans le domaine, car étant moi-même cinéphile et sériephile, cet aspect de l’oeuvre ne pouvait que me plaire. De plus, chaque chapitre portait le nom d’une oeuvre célèbre et c’était drôle de voir comment Laure comparait sa vie à des films ou séries que l’on connaît. C’est pour cela que je n’ai pu apprécier de voir notre héroïne évoluer dans ce domaine. L’auteure nous offre d’ailleurs une jolie immersion dans le monde de création de séries tv à Hollywood.

Malgré quelques longueurs dans le texte car on n’arrive pas vite à ce qui est annoncé dans le synopsis, le roman se lit plutôt vite et j’ai été assez surprise de voir que l’on n’a pas forcement affaire à une romance que l’on voit naître au début du roman puis se développer. Le roman est avant tout focalisé sur les péripéties du quotidien de Laure. Je qualifierai Hysteria lane de Chick-litt ou de comédie sur les tribulations d’une femme qui se remet en question et a envie de changement dans sa vie. L’humour est donc omniprésent grâce notamment à Laure et son tempérament explosif.

En plus de Laure, les personnages d’Hysteria lane sont hauts en couleur. Avec leurs personnalités, on ne peut pas s’ennuyer. J’ai une petite préférence pour le beau Canadien et sa mésaventure insolite à Hollywood. Laure et lui vont avoir une relation assez atypique sur la base de « je t’aime, moi non plus ». C’était drôle et ça apportait du peps au tout. Le seul personnage qui m’a exaspérée c’est David, les hommes prennent vraiment parfois les femmes pour des bonnes poires. Heureusement que les personnages féminins d’Alex Cartier ne se laissent pas faire. Si vous avez lu Movie star, vous serez ravie aussi de retrouver quelques personnages phares de la trilogie.

Si vous comptez ne lire qu’Hysteria lane vous n’aurez pas de difficultés à vous immergez dans l’histoire. Mais si vous voulez lire Movie star, je vous conseillerai de plutôt commencer par la trilogie car le spin-off révèle quelques éléments découverts dans la saga.

J’ai été ravie de lire l’histoire de Laure car c’est un personnage que j’adorais autant que l’héroïne de Movie star et elle a bien mérité qu’on s’y intéresse de plus près. L’univers d’Hysteria lane est intéressant, les personnages déjantés et la plume d’Alex Cartier agréable lire.

Djihane S.

Découvrez mes avis sur la trilogie Movie star: tome 1, tome 2, tome 3

Une réflexion sur “Hysteria lane

  1. Pingback: Bilan lectures novembre 2017 | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s