13 reasons why (roman)

Je tiens à remercier les Editions Hachette (Le livre de pochepour cette lecture.

Titre: 13 reasons why
Auteur: 
 Jay Asher
Traductrice:  Nathalie Peronny
Éditeur: 
Hachette
Collection: Le livre de poche jeunesse
Nombre de pages: 320
Catégorie: contemporain/ young adult
Parution : 06/09/2017

Résumé

Clay Jensen reçoit sept cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu’elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes qui ont, de près ou de loin, influé sur son geste. Et Clay en fait partie. D’abord effrayé, Clay écoute la jeune fille en se promenant au son de sa voix dans la ville endormie. Puis il découvre une Hannah inattendue qui lui dit à l’oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer…

Avis

La série 13 reasons why a été un gros coup de coeur pour moi. Très difficile à regarder mais tellement intense et réaliste. J’ai eu envie alors de découvrir le roman qui est à l’origine de cette histoire.

L’histoire vous la connaissez tous, je pense. Clay Jensen reçoit sept cassettes audio enregistrées par Hannah Baker avant de se suicider. 13 cassettes dans lesquelles elle pointe du doigt 13 personnes qui sont responsables, de près ou de loin, dans sa décision de mettre fin à ses jours. Dès lors, chaque histoire que l’on écoute nous déchire le coeur en mille morceaux.

Le roman est bien évidemment assez différent de la série, je trouve que les deux se complètent. Dans le roman le lecteur n’a que le point de vue de Clay et celui d’Hannah. Cela n’aurait sûrement pas permis d’avoir 13 épisodes, les producteurs nous présentent aussi les points de vues des personnages concernés, de près ou de loin, par les cassettes et qui ont fait partie de la vie d’Hannah, comme ses parents.

Cela pourrait déconcerter ceux qui ont d’abord découvert la série et ils pourraient penser que la série est plus riche que le roman. Mais je ne fais pas partie de ces personnes car j’ai trouvé que l’oeuvre de Jay Asher nous fait découvrir autrement l’histoire d’Hannah. A travers une écriture incisive, l’auteur nous livre une histoire brute et brutale. Il n’y a rien de gai dans le suicide, il n’y a pas d’espoir, c’est la fin et aucun retour en arrière n’est possible. C’est cela qui donne toute la force et l’émotion dans le texte d’Asher.

La lecture a été dure, très dure. Lire les mots d’Hannah et le désarroi de Clay a été très difficile pour moi. L’auteur nous fait comprendre le fait que chaque action compte, bonne ou mauvaise. Je ne peux pas juger Hannah d’avoir accordé de l’importance à certains détails qui peuvent paraître insignifiants. Mais quand on est au fond du gouffre, chaque détail compte. Le texte agit comme une piqûre de rappel aux parents, aux adolescents et aux adultes pour les pousser à accorder plus d’importance aux signes du suicide chez une personne.

13 reasons why est un gros coup de cœur pour l’histoire mais aussi pour Clay et Hannah. J’ai pris, encore une fois, un coup de poings avec ce récit et l’arc-en-ciel émotionnel qu’il nous fait ressentir. L’écriture incisive de l’auteur est aussi brute que brutale. Il nous parle, sans tabous, de ce que l’on n’ose pas dire à haute voix. De viles réalités que l’on préfère taire. Hannah Baker est toutes ces personnes qui auraient eu besoin seulement d’un seul regard pour ne pas se sentir rejetées. Un texte à lire et à méditer.

Djihane S.

Publicités

8 réflexions sur “13 reasons why (roman)

  1. Pingback: Bilan lectures décembre 2017 | Les instants volés à la vie

  2. Pingback: Mon vide grenier livresque #13 – Fifty Shades of Books

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s