La Couleur du Mensonge, tome 1

Je tiens à remercier les éditions Lumen pour cette lecture.

Titre: La Couleur du Mensonge (The Traitor’s Circle #1)
Auteure:
Erin Beaty
Éditeur: 
Lumen
Traducteur: 
Jean-Baptiste Bernet
Parution :
22/02/2018
Catégorie: 
Young adult fantasy
Nombre de pages: 506

Résumé

Sage Fowler, seize ans, est une bâtarde recueillie par un oncle riche et respecté. Sa seule chance de s’en sortir ? Épouser un beau parti. Elle se présente donc chez une entremetteuse – l’une de ces femmes chargées d’évaluer le potentiel des candidats au mariage, et dont les décisions font et défont les fortunes d’une famille, voire d’un pays tout entier. Mais avec sa légendaire indiscipline et sa langue trop acérée, la jeune fille échoue lamentablement. Amusée par son cynisme et son sens aigu de l’observation, la marieuse lui propose toutefois de devenir apprentie.

Avis

Après avoir perdu son père, dernier parent qui lui restait, Sage Fowler vit chez son riche oncle. Elle est préceptrice pour ses enfants et rêve de s’enfuir loin de cette demeure étouffante.

Dans le monde où vit Sage, parmi les personnages les plus influents de la haute société, les marieuses. Elles se voient confier les filles des familles les plus riches du royaume et leur rôle est de les assortir avec le mari qui leur convient. L’oncle de sage, réussit à lui obtenir un rendez-vous chez la marieuse de sa ville Danessa. Mais au lieu d’un futur mariage, Sage deviendra l’apprenti de Danessa et c’est le début d’une sacrée aventure.

J’ai eu un gros coup de cœur pour ce roman qui allie avec justesse espionnage, identités secrètes, complot politique complexe et passion. L’histoire est un véritable page-turner, de la première à la dernière phrase, impossible de lâcher le livre avant d’arriver à ce final à couper le souffle et qui promet une suite tout aussi passionnante. L’intrigue est une toile d’araignée qui se tisse sous nos yeux et qui nous surprend à chaque page tournée. la tension va en crescendo et Erin Beaty ne cesse de nous surprendre.

L’histoire et ses personnages sont imprévisibles. Impossible de deviner quoi que ce soit avant que l’auteure ne nous le mette sous notre nez. Et c’est là que notre cerveau associe la révélation avec tous les indices semés tout au long de notre lecture. J’ai adoré ce jeu qu’Erin Beaty instaure avec son lecteur, nous sommes aussi espions et on essaye de démasquer les identités secrètes. Ma lecture a été tellement jouissive!

Si l’histoire m’a happée, les personnages m’ont subjuguée. Sage est une jeune fille pleine de ressources. J’ai eu un gros coup de cœur pour elle. Malgré les contraintes sociales qui limitent les libertés des femmes, elle n’hésite pas à s’imposer et à prendre des initiatives. Sage est une révélation pour moi car j’ai été intriguée par sa personnalité haute en couleurs et son intelligence hors norme. Un personnage fort, solaire et sacrément dynamique.

Ce qui pimente aussi notre histoire, ce sont aussi les rencontres que Sage va faire, une en particulier qui m’a tenue en haleine. Celle avec Ash Carter, espion sous la botte du redoutable Capitaine Alexander Quinn. mais je ne vous dirai pas plus, je vous laisse le soin de tout découvrir seuls.

La couleur du mensonge, c’est une histoire originale et complexe dont on découvre toute l’étendue chapitre après chapitre, un beau page-turner qui nous mène de surprise en surprise: on n’a pas le temps de s’ennuyer car la narration est très dynamique et l’auteure joue avec ses lecteurs. Les personnages d’Erin Beaty ont un charisme fou et sa plume est sacrément addictive. Complots, espionnage, passion, etc. Sous cette magnifique couverture se cache un gros coup de cœur. A découvrir d’urgence.

Djihane S.

Publicités

17 réflexions sur “La Couleur du Mensonge, tome 1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s