La Couleur du Mensonge, tome 3 : Le goût du danger

Je tiens à remercier les éditions Lumen pour cette lecture.

Titre: Le goût du danger (The Traitor’s Circle #3)
Auteure: 
Erin Beaty
Éditeur: 
Lumen
Traductrices: 
Marie Kempf et Sofia Tabia
Parution : 
22/08/2019
Catégorie: 
Young adult fantasy
Nombre de pages: 608

Résumé

Sage Fowler, entremetteuse et espionne prodige, est désormais ambassadrice du royaume auprès du pays voisin de Casmun. Quelques mois après la bataille où elle a été gravement brûlée, elle se voit confier la mission de représenter le roi Raymond au cours de pourparlers avec Kimisara, leur ennemi de toujours. Que de chemin parcouru pour l’ancienne tutrice des enfants royaux, à présent fiancée au capitaine Quinn… Mais face à des interlocuteurs réticents voire hostiles, la tâche s’annonce des plus ardues. D’autant que la reine de Kimisara, devenue régente depuis la mort de son époux, n’est pas dans une position idéale pour négocier… Et que nombreux sont ceux qui seraient ravis de la voir tomber.

Avis

La couleur du mensonge: 1.La couleur du mensonge – 2. Le parfum de la trahison

Sage Fowler est une héroïne aux multiples facettes. Après avoir été entremetteuse, espionne et guerrière stratège, elle endosse désormais le rôle d’ambassadrice de son royaume auprès de la nation voisine Casmum. Le roi va lui confier une nouvelle responsabilité: participer aux pourparlers, en tant que représentante de sa majesté, avec leur ennemi de toujours le royaume de Kimisara. Bien évidemment, les conspirations et les imprévus ne sont jamais loin.

Après avoir terminé la trilogie de la couleur du mensonge, le premier tome reste de très loin mon préféré. Je pense qu’il se suffit à lui-même et il a été un véritable coup de cœur. Cela dit, ça ne m’a pas déplu de continuer à suivre les aventures de Sage et d’Alex dans deux autres tomes. Ce dernier volet de la saga nous offre d’ailleurs une excellente conclusion pour cette histoire. J’ai adoré la dernière partie du livre, même si la première ne m’a pas vraiment séduite. C’était très long et les pourparlers m’ont un poil ennuyée. Il y avait un peu trop de « politique » à mon goût et cela dure pendant une bonne partie du roman.

Ce n’est que lorsque les choses commençaient à bouger, que les pions s’établissaient sur l’échiquier que j’ai commencé à apprécier ma lecture. Plus d’action et de rebondissements, dès que débute le jeu des trahisons et des machinations. Encore une fois, je n’ai pas réussi à deviner qui était le cerveau de toute cette agitation. Qui œuvrait pour compromettre les pourparlers entres les deux royaumes et qui aurait à gagner à les inciter à entrer en guerre.

Une chose est sûre, l’élément dont je ne me suis pas du tout lassée depuis le début de la saga est la relation entre Sage et Alex. J’ai eu un coup de cœur pour ces deux personnages. Ils sont tous les deux de fins stratèges et ils brillent chacun dans leur domaine. Sage est une héroïne aussi féminine que féministe et j’ai adoré la voir évoluer et surtout s’imposer dans un monde d’hommes. Alex a un charisme fou et a su se hisser parmi les meilleurs malgré son jeune âge, un guerrier aguerri et son amour pour Sage ferait fondre le cœur de n’importe quel lecteur.

Ce troisième tome met en avant des figures féminines fortes qui évoluent et s’imposent dans un monde d’homme. Ce n’était pas pour me déplaire surtout qu’à leur tête Sage est une héroïne badass, impressionnante et d’une intelligence hors-pair. J’ai beaucoup aimé ce tome malgré les longueurs de la première partie du roman, notamment à cause d’étalage de politique. Les derniers chapitres du roman sont néamoins explosifs et nous offrent une excellente conclusion à cette saga.

Djihane S.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s